Société

Prix Jalon de la mobilité

Le TAC RDN remporte le 2e prix Émilie Corbeil emilie.corbeil@journaldescitoyens – À peine quatre mois après la mise en service du nouveau modèle de Transport adapté et collectif Rivière du Nord (TAC RDN), la MRC de la Rivière-du-Nord se voyait décerner le deuxième prix dans la catégorie mobilité collective au gala Jalon de la mobilité édition 2021, qui s’est tenu le 2 novembre dernier. Ce projet, c’est le « bébé » du maire de Prévost, Paul Germain, qui y a travaillé d’arrache-pied sur plusieurs années. Le Journal s’est entretenu avec lui au sujet de cette belle réussite qui, déjà, montre qu’un accès facile au transport en commun est un facteur déterminant dans l’adhésion de population à ce mode de transport à la fois écologique et économique. Une grande fierté D’entrée de jeu, monsieur Germain souligne sa fierté de voir l’initiative récompenser aussitôt après sa mise en opération. Aussi, il ne le voit pas que comme un simple gala, mais aussi comme une source de reconnaissance et de motivation importante pour tous les acteurs du milieu.  Et cette fierté ne s’arrête pas à un prix : depuis que le service est mis à la disposition de la population. En juillet dernier, le nombre de transports effectués a déjà doublé….

Pénurie de logements

Vers un exode d’une partie de la communauté? Émilie Corbeil emilie.corbeil@journaldescitoyens.ca – La crise du logement frappe fort dans les Laurentides, haut lieu de migration des habitants de la ville qui ont désiré se confiner dans des lieux plus agréables, alors que la montée du télétravail le leur permettait. Les problèmes quant à la disponibilité de logements abordables et subventionnés étaient connus depuis déjà longtemps. Seulement, le manque existant a été exacerbé par cet intérêt nouveau pour les Laurentides et on soupçonne qu’il ne manquera pas seulement de loyers modiques, mais aussi d’habitations à la portée des familles de la classe moyenne. En entrevue avec le Journal, madame Violaine Guérin, coordonnatrice pour le Conseil régional de développement social des Laurentides (CRDSL), a dressé un portrait hautement préoccupant de la situation dans la région.  Urgence d’agir Depuis plusieurs années, le CRDSL est porteur du comité logement régional. D’entrée de jeu, madame Guérin souligne que la problématique du logement n’est ici pas nouvelle : on en parle depuis une bonne dizaine d’années. En effet, il y a une décennie, on déplorait le manque de quelque 3000 logements abordables sur le territoire. Mais à partir d’avril dernier, l’organisme a remarqué que nous étions devant une…