2011

Pour le maire de Sainte-Adèle
Mission accomplie

Éric Mondou, août 2011 – Réjean Charbonneau, maire de la Ville de Sainte-Adèle, avait promis durant sa campagne électorale de 2009 une restructuration majeure des infrastructures d’assainissement de la ville. Moins de deux ans plus tard, le maire peut crier victoire et la rivière du Nord pourra quant à elle respirer un peu mieux. Pour M. Charbonneau, un pas de géant au niveau environnemental a été fait au cours des derniers mois : « Il y avait des problèmes majeurs de débordement d’égouts à Sainte-Adèle. Toutes les eaux pluviales du centre-ville se dirigeaient vers l’usine d’épuration occasionnant très souvent des débordements et donc des rejets d’eaux usées non traitées dans la rivière. On a donc séparé l’égout pluvial de l’égout sanitaire au centre-ville. Ces eaux pluviales sont donc maintenant acheminées dans un ruisseau, comme ce devrait l’être ».  En ce qui a trait aux travaux effectués à l’usine Mont-Rolland, le maire s’est montré extrêmement satisfait des résultats: « La situation à l’usine était lamentable. C’est maintenant presque neuf et il faut que ça reste comme ça ! Pour ce faire, les programmes d’entretien et de maintenance doivent être réalisés de façon adéquate ». Questionné sur les motifs qui ont retardé le…