Fantaisie et créativité en mode jeunesse

LaUne

Le concours «Crée ta BD!», de retour pour une deuxième année consécutive, s’adresse aux jeunes résidents de toutes les Laurentides, et la date limite du dépôt des planches est fixée au 26 juillet. Pour la première fois, la Ville de Prévost a offert aux adeptes du 9e art deux ateliers préparatoires, animés par l’illustrateur et bédéiste professionnel Simon Dupuy.

Seize jeunes bédéistes en herbe se sont présentés à l’atelier «Technique du dessin » au Centre culturel et communautaire de Prévost, le 30 mai dernier. La plupart d’entre eux avaient également participé au premier atelier d’initiation, qui avait eu lieu au début du mois et qui ciblait les notions de base, dont la narration, le découpage, les gros plans et les plans d’ensemble. Entre les deux activités, les jeunes ont ainsi disposé de près d’un mois pour amorcer leurs planches.

IMG_3929Atelier « Technique de dessin»
Simon Dupuis a confié à son jeune auditoire : « La bande dessinée est énergivore. On a beaucoup de plaisir à la créer, mais il y a plusieurs étapes à respecter lorsqu’on veut raconter une histoire en images». Il a démontré comment utiliser convenable-mentl’équerre, outil indispensable du bédéiste. Les jeunes ont ensuite été invités à s’exercer à placer leur équerre perpendiculaire à la feuille, afin d’obtenir des cases parfaitement égales. Suite à l’exercice, Simon a indiqué au tableau les cinq étapes de réalisation d’une bande dessinée, soit : le sujet, les personnages, le crayonné (dessin brouillon au crayon de plomb), l’encrage (retra-çage des lignes du dessin à l’encre noire) et la mise en couleurs (facultative). L’élément essentiel, le dia-logue, peut s’insérer à n’importe quelle étape. Enfin, Simon a fait une démonstration sur l’ajout de relief à partir de « bonhommes allumette ». «Quand on sait dessiner des cercles, des triangles et des carrés, on peut tout faire ! », a-t-il assuré. Avec Cynthia Desruisseaux, agente cultu-relle et communautaire de la Ville. Simon a apporté aide et conseils à chacun des jeunes dans l’élaboration de leurs planches, faisant naître ici et là des personnages originaux.

IMG_3927Concours «Crée ta BD!»
Jusqu’au 26 juillet, les jeunes pour-ront déposer leurs planches afin d’avoir une chance de gagner l’un des trois prix en argent du concours, décernés par un jury élu de façon aléatoire et composé de quatre per-sonnes issues du domaine de la bande dessinée. Le tout se déroulera dans le cadre du Festival de la BD de Prévost. Les trois catégories d’âge sont les suivantes : 8-12 ans, 13-17 ans et 18 ans et plus. Le concours est ouvert aux résidents des Laurentides dans son ensemble. Un critère s’im-pose : la bande dessinée ne doit pas avoir été déjà publiée ailleurs. Les bandes dessinées gagnantes pren-dront l’affiche durant le Festival, dont le président d’honneur est une personnalité d’ici, Vincent Léonard des Denis Drolet, qui a pour hobby le dessin. Pour plus d’information, cliquez ici.

Imprimer