Des champignons jusqu’à Sept-Îles

Une généreuse récolte a récompensé notre recherche dans la forêt à Saint-Adolphe-d ’Howard . (Photo: Marie Morin)

Marie Morin – Les activités récentes du Club des mycologues des Laurentides nous ont amené de Saint-Adolphe-d’Howard à Sept-Îles en passant par la visite.

Le jeudi 27 août, notre club a reçu la visite d’Yvan Perreault, président du Cercle des mycologues de la Mauricie-Lanaudière, un communicateur exceptionnel dont on a pu apprécier les talents culinaires en plus de son enseignement. Les participants, près d’une trentaine, avaient emporté une abondance de champignons cueillis la veille qui ont été identifiés pendant la matinée.

À l’heure du lunch, les meilleurs spécimens ont été apprêtés de diverses façons par Yvan et quelques assistantes. Il y avait, entre autres délices, une vesse-de-loup géante qui a été tranchée, frite, et présentée en sandwiches garnis de fromage. Sur la terrasse de la gare, les participants ont mangé leur lunch et leur platée de champignons au doux soleil de la fin d’août avec une salade panachée garnie de fleurs de capucines. Un heureux souvenir qu’on voudra ajouter à celui de toutes ces belles journées générées par l’enthousiasme des membres du Club.

Notre Club a reçu la visite d’Yvan Perreault, président du Cercle des mycologues de La Mauricie-Lanaudière, un communicateur exceptionnel dont on a pu apprécier les talents culinaires en plus de son enseignement. (Photo: Marie Morin)

Notre Club a reçu la visite d’Yvan Perreault, président du Cercle des mycologues de La Mauricie-Lanaudière, un communicateur exceptionnel dont on a pu apprécier les talents culinaires en plus de son enseignement. (Photo: Marie Morin)

Le dimanche 31 août, nous nous sommes rendus à Saint-Adolphe-d ’Howard à l’invitation de l’Association des propriétaires des lacs. Nous étions encore près de 30 personnes avec des membres de l’association. Une généreuse récolte a récompensé notre recherche dans cette magnifique forêt. Et, encore là, gourmandise oblige, nous avons eu un agréable petit lunch au bord du lac avec une épluchette de blé d’Inde. Vers midi, belle surprise, le temps incertain du matin s’est mis au beau pour notre lunch. Que demander de plus ?

Pendant la fin de semaine de la Fête du travail, la présidente du Club et quelques membres du  groupe se sont rendus à la rencontre annuelle de la Fédération des groupes de mycologues du Québec qui avait lieu à Sept-Îles. Durant trois jours, ce fut un concentré d’activités intéressantes clôturé par un festin aux fruits de mer d’une exceptionnelle qualité. Comme d’habitude, on s’est bien amusé, au point que c’est à se demander s’il n’y a pas un petit peu de psilocybine dans tous ces champignons que l’on mange, car on rigole beaucoup entre mycologues. En prime, un temps d’été superbe, exceptionnellement chaud pour la Côte-Nord, et le trajet entre Québec et Sept-Îles qui nous a rempli la tête de sublimes images de mer et de montagnes.

Des nouvelles du Club

Notre club offre à présent des séances d’identification de champignons à tous les deux lundis, à 19 heures, à la gare de Prévost. Les prochaines séances se feront les 14 et 28 septembre. Les champignons à identifier devront être frais et complets, avec leurs pieds entiers. Ces séances sont réservées aux membres, mais nous pourrons faire exception pour ceux qui désirent le devenir, puisque la première participation à une de nos activités est gratuite.

Imprimer