Le RUTAC s’insurge contre les nouvelles politiques du transport adapté au CIT Laurentides

Des membres du RUTAC lors de la manifestation des organismes communautaires des Laurentides du 2 novembre dernier. On reconnaît sur la photo : Pierrette Montpas (administratrice), Suzanne Chenier (coordonnatrice) et Marie-Michelle Dimanche (trésorière) du Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord (RUTAC MRC RDN).
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Suzanne Chenier, coordonnatrice au RUTAC – Le Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord (RUTAC MRC RDN) s’oppose vivement aux coupures de services et aux hausses de tarifs annoncées récemment par le CIT Laurentides (Conférence inter-municipale de transport) concernant plus précisément le transport adapté destiné aux personnes handicapées et à mobilité réduite.

Depuis quelques années, à cause du désengagement du gouvernement provincial concernant les subventions accordées pour les nouveaux usagers du transport adapté, le CIT Laurentides a accumulé des déficits en transport adapté.

Ce qui aura pour effet en 2016, de voir des hausses de tarifs : ainsi, un déplacement de 4,25 $ pour tous passera à 4,50 $ pour le transport collectif  régulier et à 5 $ pour le transport adaptée et la carte mensuelle de 109.50 $ pour tous se chiffrera à 111,75 $ pour le transport  collectif régulier et à 125 $ pour le transport adapté.

RUTACPar ailleurs, pour les usagers du transport adapté, les déplacements métropolitains (Laval et Montréal) passeront  de 12,75 $ à 15 $. Dorénavant les usagers du transport adapté ne pourront plus se déplacer vers Laval et Montréal que pour des raisons médicales. Quant aux déplacements vers Terrebonne Mascouche et Repentigny ils seront tout simplement annulés.

Outre ces changements, le plus important concerne le nombre de personnes qui seront transportées durant l’année. C’est la politique du premier arrivé premier servi qui prévaudra dorénavant! Ainsi, à compter du 2 janvier 2016, 1 % seulement des personnes admises au transport adapté en 2015 recevront des services. Les autres devront attendre pour les obtenir, le décès d’un usager ou le déménagement de l’un d’eux sur le territoire d’une autre organisation de transport.

Ces décisions du CIT Laurentides auront des conséquences désastreuses sur les personnes handicapées et vieillissantes  déjà appauvries et isolées, et dont le nombre ne cesse de croître. Le transport adapté leur permet de « Vivre à part entière », un droit reconnu dans la Politique gouvernementale québécoise pour une véritable participation des personnes handicapées dans une société plus inclusive, solidaire et équitable.

Le RUTAC MRC RDN lance un appel aux organismes communautaires et autres dont les membres  seraient lésés par ces politiques. Une rencontre est d’ailleurs prévue à ce sujet en janvier pour élaborer des pistes d’action à entreprendre. Si vous voulez vous joindre au comité organisateur, veuillez communiquer avec Suzanne Chenier par téléphone au : (450) 592-1383 ou par courriel : rutac-mrc-rdn@hotmail.com.

Coordonnées : C.P. 51, Saint-Jérome, QC  J7Z 5T7  Téléphone : 450-592-1383 Télécopieur : 450-592-2560  Courriel : rutac-mrc-rdn@hotmail.com

Imprimer