Haro sur le désengagement du fédéral en santé

Rhéal FortinRhéal Fortin
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

À une semaine de l’annonce du budget à Ottawa, le chef  intérimaire du Bloc Québécois, Rhéal Fortin, déplore le désengagement du gouvernement fédéral en santé dont les effets se font sentir sur le terrain.

« Le manque de financement du gouvernement fédéral en santé crée une pression immense sur le gouvernement du Québec, qui doit couper non plus dans le gras, mais dans l’essentiel des services à la population », a expliqué le député de Rivière-du-Nord. Il évoque la fermeture récente du Pavillon Sainte-Marie situé à Saint-Jérôme qui hébergeait des personnes lourdement handicapées intellectuellement obligeant le relogement des patients et le déplacement des employés. « On sait que c’est au niveau du gouvernement fédéral que se trouve la marge de manœuvre financière parce qu’il ne livre presque aucun service. Mardi prochain, le premier budget Trudeau doit rétablir à 6% la hausse des transferts en santé, et ce, jusqu’à ce qu’Ottawa contribue à hauteur de 25 % du total des coûts. C’est le minimum pour permettre au réseau de la santé de respirer un peu » a conclu le chef  intérimaire du Bloc Québécois et député de Rivière-du-Nord.

À noter que le 25 février dernier, Rhéal Fortin a inauguré ses bureaux de Saint-Jérôme. Ceux-ci sont maintenant situés au 161, rue de la Gare, suite 305. Il peut être rejoint au 450-565-0061 ou au rheal.fortin.c1@parl.gc.ca.

Imprimer