Yolande Véronneau, un portrait

diapo_YolandeVeronneau
Jasmine Valiquette
Jasmine Valiquette

Les derniers articles par Jasmine Valiquette (tout voir)

Jasmine Valiquette – On ne s’attend jamais à être reconnu pour le bénévolat que l’on fait… Encore moins à être médaillé par le Lieutenant-gouverneur du Québec. En fait, la Médaille du Lieutenant-gouverneur a pour objet la reconnaissance de l’engagement bénévole, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois et de Québécoises qui exercent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise. Il y a trois catégories de médailles : pour la jeunesse, couleur bronze; pour les aînés, couleur argent; et pour le mérite exceptionnel, couleur or.

On ne s’attend jamais à recevoir une médaille lorsqu’on est engagé… et pourtant, on l’a remise à Yolande Véronneau, de Sainte-Anne-des-Lacs. C’est à l’amphithéâtre de l’école secondaire de Sainte-Agathe-des-Monts qu’elle a été convoquée, pour un cérémonie protocolaire. Elle a reçu la Médaille pour les aînés, du Lieutenant-gouverneur lui-même, l’honorable J. Michel Doyon.

Yolande_VeronneauYolande a 72 ans, elle est d’un dynamisme incomparable. Elle est très impliquée dans son milieu, engagée au niveau de l’organisation pour : l’Amicale des aînés, organisme où on peut jouer aux cartes, danser et participer à des sorties culturelles, aussi pour l’organisme Santé amicale où une infirmière bénévole peut prendre la tension artérielle ou faire des tests de dépistage du diabète, ou simplement pour de l’information sur la santé; Yolande est aussi impliquée au service de repas pour Soupe et compagnie. Une fois par mois et pour une somme modique, cet organisme offre un diner complet à plus de 70 personnes de la communauté. La plupart du temps l’ambiance est réchauffée par un musicien d’exception. C’est un rendez-vous amical, des retrouvailles entre amis, entre voisins et même avec la parenté… Yolande s’investie auprès de ces organismes, car elle aime les gens et l’action…

Elle a un sens du don de soi exceptionnel. Elle veut favoriser le vieillissement épanoui et actif. Il y a quelques années, elle visitait Jean et Hélène, des aînés qui demeuraient près de chez elle. Elle les accompagnait pour faire leurs courses chaque semaine et les visitait régulièrement, jusqu’au jour où le couple a déménagé dans un centre pour personnes non autonomes, loin de chez elle. Yolande est une femme très attachante, l’entraide, la fraternité et le partage font partie intégrante de sa vie.

Elle a enseigné pendant une trentaine d’années sur la Rive-Sud de Montréal. Elle était professeure de mathématique, dans une école secondaire. Elle a été heureuse tout au long de ses années d’enseignement, me dit-elle…, elle avait la vocation.

Durant plusieurs années, elle et son mari avait un chalet à Sainte-Anne-des-Lacs et venaient, avec leur trois enfants, y passer toutes les fins de semaine et tous les étés. Depuis 10 ans, à la retraite, ils ont réalisé leur rêve, ils ont vendu leur chalet et construit une maison sur la montagne avec vue exceptionnelle et surprenante. Un endroit de contemplation qui rend zen et heureux…

Les gens qui côtoient Yolande ont une grande reconnaissance et beaucoup de gratitude envers elle. Les gens qui vivent avec elle, influencés par son don de soi suivent son exemple. Quant à elle, la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec lui rappellera toujours son implication et les traces indélébiles qui en découlent.

Imprimer