Le sculpteur de pierre

Photo : Jasmine Valiquette; Michel Charpentier, l'homme qui sculpte les pierres.Photo : Jasmine Valiquette; Michel Charpentier, l'homme qui sculpte les pierres.
Jasmine Valiquette
Jasmine Valiquette

Les derniers articles par Jasmine Valiquette (tout voir)

Michel Charpentier, un artiste autodidacte

Jasmine Valiquette – Cela fait plus de 20 ans que Michel Charpentier habite Morin Heights. On peut dire qu’il est un artiste anonyme, on ne le connaît pas et pourtant, on gagne à le connaître. C’est un homme jovial et dynamique, il sculpte sur pierre depuis de nombreuses années.

Photo Jasmine Valiquette Quelque 350 autres pierres plus petites, entreposées derrière le bâtiment, sont juchées sur des tablettes à l’abri des intempéries, comme de vrais trésors cachés.

Photo Jasmine Valiquette
Quelque 350 autres pierres plus petites, entreposées derrière le bâtiment, sont juchées sur des tablettes à l’abri des intempéries, comme de vrais trésors cachés.

Il vit dans une simplicité volontaire, son atelier et sa maison ne font qu’un. Sa salle d’exposition est à ciel ouvert et sur le coin de sa rue, on aperçoit ces belles grosses pierres sculptées sur trois côtés et un petit écriteau « À vendre ».

Tandis que quelque 350 autres pierres plus petites, entreposées derrière le bâtiment, sont juchées sur des tablettes à l’abri des intempéries, comme de vrais trésors cachés. Pour chaque pièce sculptée… une histoire à raconter : « La lune et le loup, Le poisson, Le lion… les signes zodiaques et beaucoup d’autres… », quelques-unes gravées dans le granite rose venant de la région de Mont-Laurier, le plus beau granite du Québec, dit-il… d’autres dans le granite blanc de l’Estrie ou dans le marbre blanc du Saguenay-Lac-Saint-Jean, c’est très beau à voir. Il sculpte chez lui, mais aussi sur des pierres chez des gens du coin, à leur demande.

Il a apprivoisé son art comme on apprivoise toute forme de créativité, c’est-à-dire : par la patience, la persévérance et la passion. On peut aussi se demander si ce n’est pas l’art qui est venu à lui, tant il est ancré et imprégné de ses œuvres.

Son enfance

Dès sa jeune enfance, Michel a eu le statut d’orphelin (probablement de parents allemands, il ne le sait pas)… c’est après la guerre qu’un soldat canadien l’a adopté en France et l’a amené avec lui au Canada avec l’intention de lui donner une vie meilleure que celle qu’on réservait aux enfants d’après la guerre… malheureusement le soldat n’a pas pu garder Michel avec lui, il l’a laissé à l’hôpital de la Miséricorde et par la suite il a été transféré à l’orphelinat Saint-Michel à Montréal, puis chez Les Frères Trinitaires pour aboutir au collège des Frères de la Miséricorde à Huberdeau.

Art et passions

Photo Jasmine Valiquette Il sait faire du petit point sur de grands canevas, celle-ci, il l’a nommé : Le corps humain

Photo Jasmine Valiquette
Il sait faire du petit point sur de grands canevas, celle-ci, il l’a nommé : Le corps humain

Son parcours, bien que difficile, lui a valu son statut d’autodidacte, ce qui l’a mené à devenir un artiste aux mille et une facettes. Il a tout appris seul. Il a aussi appris à faire du petit point sur de grands canevas qu’il a nommé : L’envolée de papillons, Le corps humain, Le Ying et le Yang, La patience, La télépathie, etc. Il a même appris à lire les lignes de la main et tirer aux cartes. Il a tout un bagage de connaissances, il se dit analphabète, mais il sait lire, bien qu’il n’écrit pas beaucoup… son écriture est dans sa tête, dit-il en souriant, « en forme de petits points… »! Il a découvert le métier de pommiculteur chez les Frères, et lu tous les livres de la bibliothèque des lieux et chaque jour, pour s’instruire, il mémorisait les mots du dictionnaire et leur définition. Il sait tout sur la construction des cathédrales, il sait tout sur les astres, sur les planètes et les étoiles. Il possède une belle et grande culture générale et spirituelle. De là lui vient son langage pur et correct. C’est en lui parlant qu’on se rend compte qu’il a tant de choses à raconter.

Michel a 74 ans, c’est un grand artiste caché, c’est aussi un papa d’une fille et un grand-papa de quatre petits-enfants. Depuis maintenant 8 ans, il travaille au P’tit Café Chez Denise à Saint-Sauveur, comme éplucheur de patates, il dit aimer ce qu’il fait et en est fier.

Il se décrit comme un phénomène « grave », avec une vie spéciale, même que parfois, il aurait pu basculer. S’il a tenu le cap, c’est grâce à sa soif d’apprendre et de créer. Conscient que le fait d’avoir eu des passions tout au long de sa destinée, l’a sauvé et aidé à mieux rebondir aux tempêtes de la vie…!

Voilà pour cet artiste, Michel Charpentier, sculpteur sur pierres… à découvrir.

Photo Jasmine Valiquette Michel Charpentier, l’homme qui sculpte les pierres

Photo Jasmine Valiquette
Michel Charpentier, l’homme qui sculpte les pierres

Imprimer