Journée-nature dans la réserve Alfred-Kelly

Photo : Félix Larose-Tarabulsy; Les jeunes de la ruelle potagère à l’entrée de la réserve Alfred-Kelly.Photo : Félix Larose-Tarabulsy; Les jeunes de la ruelle potagère à l’entrée de la réserve Alfred-Kelly.
Félix Tarabulsy
Félix Tarabulsy

Les derniers articles par Félix Tarabulsy (tout voir)

Des apprentis écologistes à Prévost

Félix Larose-Tarabulsy – Le 20 juillet dernier, la réserve Alfred-Kelly a accueilli une trentaine d’enfants du camp estival montréalais La ruelle potagère. C’est dans les sentiers de la réserve que ces jeunes ont été initiés à la biodiversité de nos forêts et à sa conservation.

L’activité fut financée par la Banque HSBC, coordonnée par Conservation de la nature Canada (CNC), animée par le Comité régional pour la protection des falaises (CRPF) et offerte aux jeunes de La ruelle potagère. Munis de loupes, de carnets et de jumelles, ces jeunes de 12 à 15 ans ont eu l’opportunité de découvrir les richesses fauniques et floristiques de la région.

L’objectif principal de l’activité est d’instruire et de sensibiliser les jeunes des centres urbains à la conservation de la nature. La nature peut effectivement sembler bien distante pour ces jeunes. L’un d’eux a d’ailleurs souligné que cela faisait environ deux ans qu’il n’avait pas mis les pieds en forêt. Heureusement, cette distance n’est pas source d’indifférence. Tous semblaient contents de participer à l’activité et ont également reconnu l’importance de conserver la beauté de la réserve Alfred-Kelly. Pour Georges Fournier, coordonnateur de projet de La ruelle de l’avenir, la journée nature est une « continuité de ce qui se fait dans le cadre de La ruelle potagère » qui comporte une dimension environnementale.

L’organisme CNC a demandé à deux agents du CRPF d’animer l’activité considérant leur profonde connaissance du secteur. Denis Paquette, qui a recensé les 465 plantes qui ornent les sentiers de la réserve, a notamment pris en charge la portion botanique de la visite. Difficile de trouver meilleur guide.

Imprimer