Des fruits non défendus

diapo_bouffetaville
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Le collectif « Bouffe ta ville »

Myrielle Des Landes – Il y a plusieurs arbres fruitiers sur son terrain, j’ai sonné à la porte du propriétaire, rue de la Station et lui ai expliqué notre projet. C’est avec plaisir qu’il nous a autorisés à cueillir les pommettes. Nous en ferons de la gelée de pommes.

C’est ça le collectif « Bouffe ta ville » ! Après entente avec le propriétaire de l’arbre, des cueilleurs-bénévoles récoltent les fruits et le tout est partagé entre cueilleurs, propriétaire, le collectif et la Maison d’entraide de Prévost. Ainsi, ce qui se perdait autrefois est maintenant distribué dans la communauté. Nous avons 45 bénévoles à date, autant cueilleurs, propriétaires d’arbres ou pour la cuisine. Nous avons 20 arbres fruitiers de particuliers à date, et presque autant qui appartiennent à des terrains municipaux avec qui nous sommes en lien.

Ça crée des liens et de belles rencontres !

Photo: Myrielle Des Landes; Nous avons transformé un contenant de 4 litres de vinaigre en cueille-fruits; super pour récolter les petits fruits; cerises à grappes, bleuets, pommettes, mûres, framboises. Les enfants adorent ce bricolage! Nous utilisons aussi les bouteilles de 2 litres de boissons pour en faire des cueille-fruits pour les pommes.

Photo: Myrielle Des Landes;
Nous avons transformé un contenant de 4 litres de vinaigre en cueille-fruits; super pour récolter les petits fruits; cerises à grappes, bleuets, pommettes, mûres, framboises. Les enfants adorent ce bricolage! Nous utilisons aussi les bouteilles de 2 litres de boissons pour en faire des cueille-fruits pour les pommes.

Un couple de la rue Joseph nous a appelés pour aller cueillir de la menthe poivrée. Les gens nous appellent pour tout ce qui se mange. Nous en avons eu suffisamment pour fournir les 48 paniers de la banque alimentaire de la Maison d’entraide de Prévost. Ce couple  nous a recommandé une voisine qui a plusieurs pommiers et nous a fait faire le tour du quartier pour identifier les arbres fruitiers.

Les cueillettes ont commencé à la mi-juillet avec de la menthe poivrée (même si nous visons les arbres fruitiers, tout aliment comestible peut être partagé!) comme la ferme Aux petits oignons qui vient de nous donner du basilic et de la coriandre :  on va en faire du pistou et du pesto! Nous avons cueilli des pommettes la semaine dernière; cette semaine ce sera les cerises à grappes. Le gros de la saison s’en vient avec les pommettes, les pommes et les prunes sauvages. Il y avait aussi du sureau sur un terrain que nous aimerions faire connaître aux gens.

Des ateliers de cuisine, en partenariat avec la Maison d’entraide sont également offerts permettant aux participants de rapporter gelées, compotes et tartes à la maison! Le Moulin aux épices de Piedmont, boutique de produits fins, fournit les épices. Ça sent déjà bon !

Une belle solidarité prend ainsi  forme entre citoyens, propriétaires, entreprises et organismes de la région. Une graphiste professionnelle, Carole Bouchard a créé gracieusement le logo et le dépliant du collectif; le CISSS des Laurentides vient d’octroyer une subvention pour le démarrage des « Cueillettes solidaires »; Chantal Conan, de Forêts et papilles, a offert une formation pour développer notre expertise en fruits comestibles; la ferme Aux petits oignons offre ses surplus; à l’occasion, un vidéaste à la retraite s’est offert pour suivre les activités du collectif et créer une vidéo promotionnelle; et les écocentres nous fournissent également du matériel…

Le collectif se réjouit de cette belle solidarité… et pour célébrer et mettre en valeur ces liens et les ressources locales, une Fête des récoltes  aura lieu le samedi 8 octobre à la gare de Prévost. Seront présents nos producteurs locaux : la Miellerie de la garde, Forêts et papilles, le Moulin aux épices, l’Association des mycologues des Laurentides et plein d’autres découvertes. On vous garde plein de surprises : mini-conférences, ateliers, animation ! C’est un rendez-vous !

Ce nouveau collectif citoyen de Prévost est inspiré des « Fruits défendus » du Santropol roulant de Montréal, initiative s’inscrivant dans le mouvement de l’agriculture urbaine. Pour vous inscrire en tant que cueilleur, propriétaire d’arbre fruitier, pour les ateliers de cuisine ou pour vous impliquer dans l’organisation du collectif, visitez notre page Facebook ou téléphonez au 450-335-0738.

Imprimer