Un pur délice

diapo_Nezet_Seguin
Lise Pinard
Lise Pinard

Les derniers articles par Lise Pinard (tout voir)

Yannick Nézet-Séguin au FASS

Lise Pinard – C’était le dimanche 7 août dernier, dans le cadre du Festival des arts de Saint-Sauveur, que Yannick Nézet-Séguin, chef d’orchestre de réputation internationale, dirigeait l’Orchestre Métropolitain. Le programme de la soirée réunissait des oeuvres de Smetana et Dvorak, programme tout indiqué pour cette belle soirée d’été. Il faut dire que le chef et les musiciens arrivaient de Lanaudière après une performance qui n’a reçu que des éloges. Quelle énergie !

La proximité et l’angle d’où je pouvais l’observer ajoutaient au plaisir de la musique. La communication qu’il établit avec ses musiciens par ses sourires, ses regards, les mouvements de ses doigts, de ses mains et de tout son corps, en font un rendu orchestral allant de la douceur jusqu’à l’orage, avec toutes les nuances qui font parler l’œuvre. J’y ai passé deux heures qui m’ont semblé 15 minutes.

Pour finir la soirée, monsieur Nézet-Séguin s’est prêté à une rencontre avec quelques personnes de l’assistance. On ne peut que s’émerveiller devant une telle sommité de la musique qui fait notre fierté à travers la planète, et sa façon si simple et si humble de communiquer avec le public.

Son parcours étonne par le nombre d’orchestres de réputation internationale auxquels il s’est mesuré. À 41 ans, le 2 juin dernier, le Québécois devient le troisième directeur musical de l’histoire du Metropolitan Opera (MET) de New York. Il dirige aussi l’Orchestre métropolitain de Montréal, l’Orchestre de Philadelphie et l’Orchestre philharmonique de Rotterdam. D’autres prestations sont aussi prévues à son agenda bien rempli.

Bravo au Festival des arts de Saint-Sauveur (FASS) et à Guillaume Côté, le Directeur artistique, de nous offrir des événements de si grande qualité.

Imprimer