Les disparus de la forêt

Photo : Valérie Lépine ;  Le groupe des jeunes du camp de jourPhoto : Valérie Lépine ; Le groupe des jeunes du camp de jour
Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Maison hantée à Sainte-Anne-des-Lacs

Photo: Valérie Lépine; Deux sorcières servaient la soupe aux visiteurs

Photo: Valérie Lépine; Deux sorcières servaient la soupe aux visiteurs

Valérie Lépine– Il y a cinq ans, des jeunes sont partis camper dans la forêt. Ils n’en sont jamais revenus. D’autres jeunes sont partis à la recherche des disparus. Et on attend toujours de leurs nouvelles…

Qu’est-il arrivé à ces jeunes malheureux? La forêt lugubre dans laquelle ont pénétré les visiteurs de la « maison hantée » de Sainte-Anne-des-Lacs, ils l’ont découvert le 29 octobre dernier. Des zombies les accueillaient dès l’entrée et les guidaient vers des recoins sombres où des cannibales se régalaient de chair fraîche… On n’avait dès lors qu’à imaginer ce qui était advenu des enfants perdus.

Photo: Valérie Lépine ; Dracula attendait patiemment les enfants.

Photo: Valérie Lépine ; Dracula attendait patiemment les enfants.

Voilà donc le scénario qu’avaient imaginé les jeunes du camp de jour pour l’Halloween. Selon Julie David Delisle, adjointe par intérim au Service des loisirs, le but avoué du scénario et du décor était de « faire naître la panique au cœur des gens ». Les 47 jeunes bénévoles et le Service des loisirs n’avaient lésiner sur rien pour arriver à leurs fins : maquillages et accessoires sanguinolents, éclairages glauques, jeu convaincu des protagonistes, etc. Un spectacle brutal attendait les visiteurs. Pour se remettre de leurs émotions, ils pouvaient ensuite goûter à la soupe que deux sorcières servaient à la sortie du centre communautaire (une de ces sorcières était incarnée par la mairesse Monique Monette Laroche).

Ce genre de divertissement semble plaire aux jeunes de la municipalité puisqu’il y avait déjà quelques dizaines de personnes qui attendaient déjà à l’ouverture des portes. Au total, le service des Loisirs a dénombré 537 personnes ont participé à la deuxième édition de cet événement automnal.

Imprimer