Vitrine d’artiste

Courtoisie Conseil de la culture des LaurentidesCourtoisie Conseil de la culture des Laurentides
Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Contact culture Laurentides; une vitrine pour les artiste d’ici

Valérie Lépine – Le 20 octobre dernier, le Conseil de la culture des Laurentides (CCL) avait organisé l’événement Contact culture Laurentides afin de permettre aux diffuseurs de rencontrer et d’établir des liens avec des artistes de la région.

C’est à l’Auberge du Mont-Gabriel de Sainte-Adèle que s’est déroulé la première édition de l’événement Contact culture Laurentides. Trente et un kiosques d’artistes de tous horizons y avaient été aménagés. Des musiciens, chanteurs, sculpteurs, auteurs, danseurs, conteurs, caricaturistes, peintres, artistes multimédias et artisans du cirque et de la scène s’y étaient donné rendez-vous. En plus des kiosques, le CCL avait aménagé une scène qui permettait aux artistes de faire valoir leurs talents.

Au total, une quarantaine de responsables culturels (maires, bibliothécaires, organisateurs d’événements culturels municipaux, représentants de chambres de commerce, sociétés et diffuseurs culturels) ont visité les kiosques et assisté aux représentations artistiques. Et tous, artistes comme diffuseurs, semblaient très satisfaits de leurs rencontres.

Daniel Langlois, du bistro l’Ange vagabond de Saint-Adolphe-d’Howard, a déclaré au Journal que le niveau des artistes était très bon et très professionnel et qu’il avait découvert de nouveaux talents. Reinaldo Nino de Sculpture nomade a pour sa part affirmé que c’était pour lui une belle occasion de partage et que cette journée lui avait permis de découvrir la créativité des autres artistes. Il a ajouté que ce genre d’événement l’encourageait à rester dans les Laurentides.

Les musiciens du groupe Les veuves joyeuses, Éloi Amesse et Éric Bégin, ont pour leur part trouvé les rencontres très pertinentes et souhaitaient qu’elles se reproduisent. À ce sujet, Mélanie Gosselin, directrice générale du CCL, a affirmé qu’il y aurait très probablement une deuxième édition de cet événement dans les années à venir..

Imprimer