De nature et de bois

personnage_Robitaille
Jasmine Valiquette
Jasmine Valiquette

Les derniers articles par Jasmine Valiquette (tout voir)

Un portrait de Ginette Robitaille, céramiste et sculpteure

Jasmine Valiquette – L’intérêt d’une enfant pour les arts devient sa passion et son mode de vie…

Enfance

Toute petite, Ginette avait en elle l’élan pour devenir artiste, ne sachant pas encore par quelle forme d’art elle serait attirée. Dans sa famille, les arts étaient beaucoup valorisés. Dans ce sens, ses grands-parents encourageaient cette voie lui offrant des cours dans n’importe quels domaines. Ginette avait le choix, son premier intérêt était de jouer de la harpe, mais sa timidité l’a fait changer d’avis. Elle aimait mieux être dans l’ombre, moins à la vue. À 16 ans, elle a choisi d’aller au cégep du Vieux-Montréal et d’étudier l’art de la céramique. C’est à 19 ans qu’elle s’est vraiment approprié le titre de céramiste en modelant ses œuvres dans une petite pièce chez ses parents… c’étaient ses premiers pas vers la vie artistique…robitaille_8228

Art

Depuis plusieurs années, elle a touché à plusieurs formes d’arts telles que : la sculpture, la céramique, le graphisme et la peinture. Son cheminement l’a sensibilisée peu à peu dans ses préoccupations environnementales, aujourd’hui au centre d’elle-même et de son œuvre… et la vie l’a emportée jusqu’à Prévost (au petit village) où elle vit depuis maintenant 36 ans.

Ginette Robitaille est une amoureuse de la nature et du bois. Toutes ses créations ont un point en commun : elles sont fabriquées soient avec des matériaux bruts, soit avec des matériaux récupérés ou des matériaux offerts par la nature. Plusieurs pièces impressionnantes et originales, différentes de ce que l’on a l’habitude de voir, telles que des sculptures de personnages magnifiques, des poissons, des chaises originales et beaucoup d’autres œuvres sont exposés dans la galerie Métiers d’Art, située dans sa maison, sur la rue Principale. Une visite dans la Galerie nous fait voyager dans l’imagination de l’artiste qui interpelle aux valeurs de la terre, du monde et de la planète.

Atelier – récupération – création – imagination…

Son atelier reflète ses multiples talents et intérêts. Des étagères remplies d’outils, de petits objets en plastique multicolores, des papiers, des cartons, des crayons, des ciseaux et des pinceaux… Une table à dessin, une table pour modeler l’argile, des tables pour la fabrication de formes aussi fascinantes les unes que les autres. Il y a des croquis, des carnets de notes, des dessins. Des objets récupérés sont là attendant de s’intégrer dans une œuvre originale encore à l’état d’embryon dans l’imagination de l’artiste.

Aujourd’hui, à 61 ans, son art continue d’évoluer d’un bon rythme. C’est dans la municipalité de Val-des-Lacs, face à la Maison de la Culture et près de l’Hôtel de Ville que nous pouvons admirer deux de ses œuvres publiques grandeur nature intitulés Hommage aux familles d’ici  et Célébrons la culture . On peut compter plusieurs expositions à son actif, de Sainte-Adèle à Gatineau, dans le cadre des sculptures extérieures. Elle aura aussi sa place au Musée virtuel de Prévost qui sera inauguré le 23 février prochain, à la Salle Saint-François-Xavier.

Ginette a grandi en art et en réalisation de soi, l’intérêt et l’élan nés de son enfance sont devenus sa passion et son mode de vie. Des projets d’expositions sont sur sa table de travail pour la prochaine année. Elle ne chôme pas, elle continue sur sa lancée et continuera de nous émerveiller par l’originalité de ses œuvres.

Imprimer