Jardinier ? Dehors !

Ajoutez un éclairage paysager pour profiter pleinement de l’aménagement extérieur au quotidien.
Photo : Équipe LoganAjoutez un éclairage paysager pour profiter pleinement de l’aménagement extérieur au quotidien. Photo : Équipe Logan
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Chronique paysagiste

Josiane Léger, architecte paysagiste – Le printemps est enfin arrivé! C’est le moment préféré des jardiniers qui ont pris soin de se renseigner tout au long de l’hiver pour dénicher les nouvelles variétés de plantes les plus rares. C’est également le pire moment de l’année pour les gens hyper occupés qui se demandent, encore une fois cette année, quoi faire avec leur jardin !

Si vous faites partie des gens du deuxième groupe, ne vous en faites pas, vous êtes entre bonnes-mains ! Voici quelques trucs et conseils pour l’ouverture du terrain, les coups de cœur du printemps et les tendances en aménagement paysager pour la saison 2017.

Ouverture du terrain

Plantation de bulbes d’ail à même les plantes existantes. Photo : chronos landscape (via facebook)

Plantation de bulbes d’ail à même les plantes existantes.
Photo : chronos landscape (via facebook)

On pense souvent, à tort, que l’entretien du jardin est quelque chose d’extrêmement complexe. Nous avons ici fait un résumé rapide des 5 éléments clés pour obtenir un jardin propre et prêt à démarrer la saison en un tour de main.

Commençons tout d’abord par le ramassage des débris. Il s’agit simplement de libérer les plates-bandes des détritus portés par le vent, par exemple les sacs de plastique, les feuilles mortes non amassées à l’automne, les branches tombées, le gravier etc. Cette première étape vous permettra d’y voir un peu plus clair !

Poursuivons avec l’enlèvement des protections hivernales. Cette deuxième étape permettra aux arbres et aux arbustes attachés de reprendre leurs ports naturels pour la saison estivale.

En troisième lieu, n’ayez pas peur de tailler toutes branches mortes ou abimées par le vent et le verglas dans vos arbres et arbustes. Le fait de tailler ces branches permettra aux végétaux de diriger la sève au bon endroit et, par le fait même, d’avoir une croissance optimale.

La quatrième étape est bien simple, elle consiste à brasser le paillis en place (pour lui permettre de retrouver sa couleur d’origine) et en ajouter au besoin. Le paillis est votre allier au jardin! Il permet de conserver l’humidité du sol et d’éviter la prolifération de mauvaises herbes.

Finalement, pour donner un air de jeunesse à votre pelouse, un simple coup de râteau peut faire le travail. Idéalement, aux 3 à 5 ans, on privilégie un déchaumage à l’aide d’un scarificateur. Cette étape permet d’enlever la couche de débris organique qui s’accumule au sol d’année en année.

En exécutant ces cinq étapes simples, vous serez assuré d’obtenir des plates-bandes prêtes pour la saison estivale !

Coups de cœur horticoles

Quand vient le temps de choisir de nouveaux végétaux pour agrémenter les plates-bandes, on choisit souvent les végétaux qui sont en fleur au moment où l’on se rend au centre-jardin. Il est fréquent que l’on oublie de penser aux autres saisons. Vous trouverez ici trois choix de végétaux qui sauront faire fureur au printemps !

Amelanchier canadensis  –  Cet arbrisseau est indigène au Québec. Il est donc adapté à nos conditions et nécessite peu d’entretien. Ce que l’on apprécie de l’amélanchier du Canada: son intérêt prolongé. Il nous offre un spectacle de petites fleurs blanches au printemps, suivi d’une feuillaison légère qui devient orangée, flamboyante à l’automne. L’arbrisseau produit de petits fruits très appréciés autant par les propriétaires que les oiseaux !

Malus Rinki – Le pommetier Rinki est une variété d’arbres au port colonnaire. Elle est parfaite pour les endroits restreints, la largeur maximale de cet arbre est de 1,5m. Ce pommetier nous offre une quantité surprenante de fleurs rose clair tôt au printemps, de quoi rendre vos voisins jaloux! Idéalement, on plante plusieurs malus ensemble, en massif, afin de créer un effet impressionnant au printemps et un écran végétal le reste de l’année.

Allium Giganteum « Globe master » – L’ail géant est une variété ornementale, dans une famille très proche de l’ail comestible. On plante le bulbe de l’ail géant entre le mois de septembre et de novembre à même les plates-bandes et on peut voir de grandes et solides tiges florales apparaître au début juin. Les immenses sphères de fleurs violettes font honneur à vos aménagements durant environ un mois. On parle d’une spectaculaire tige d’environ 90 cm de hauteur et d’un globe de floraison allant jusqu’à 20 cm de diamètre.

Tendances aménagement 2017

Pour ceux qui désirent apporter un peu de renouveau au jardin cette année, nous vous suggérons d’opter pour des installations contemporaines. La tendance est aux jardins épurés de style scandinave.

Les matériaux utilisés au sol sont de plus en plus grands, en terme de format, et s’apparentent aux céramiques intérieures en terme de style. Intégrer des dalles surdimensionnées, très lisses et de couleurs pâles aux espaces extérieurs mettra l’accent sur les éléments clés du jardin. Installer des dalles plus neutres pour créer des espaces patio vous permettra de les apprécier dans le temps et de miser sur les accessoires et le mobilier extérieur pour créer l’effet escompté. Afin d’obtenir un jardin de style scandinave, ajoutez simplement du bois à même les espaces de dalles. Le mélange des matériaux est très présent dans les tendances pour la saison 2017.

En feuilletant des magazines tels que Les plus beaux jardins du Québec, présentée par l’association des paysagistes professionnels du Québec, on remarque rapidement que le jardin devient vraiment, au fil des ans, une pièce extérieure où il fait bon vivre. Le mobilier extérieur est de plus en plus présent et il en va de même pour les accessoires. Cette année, on voit beaucoup d’accessoires, tels que les grands pots, les tables à café, etc. avec une finition de type béton et des bases de bois.

C’est en osant mélanger les textures, les matériaux et les végétaux que l’on arrive à créer notre propre espace de vie extérieur. N’hésitez pas à personnaliser votre jardin en ajoutant des éléments qui sauront le rendre au goût du jour et unique !

Imprimer