Les artisans du bonheur

Charles Theroux, élève et autiste ; Karine Bourbonnais, vice-présidente ; Eugénie Labelle, pâtissière ; Denis Pelland, directeur général fondateur ; Evelyne Perreault, présidente fondatrice ; Charles Pelland (fils d’Evelyne et Denis) ; Marc-Olivier Filion, sous-chef ; Emilie Boucher, administratrice ; et Josiane Poirier, administratrice.Charles Theroux, élève et autiste ; Karine Bourbonnais, vice-présidente ; Eugénie Labelle, pâtissière ; Denis Pelland, directeur général fondateur ; Evelyne Perreault, présidente fondatrice ; Charles Pelland (fils d’Evelyne et Denis) ; Marc-Olivier Filion, sous-chef ; Emilie Boucher, administratrice ; et Josiane Poirier, administratrice.
Lise Pinard
Lise Pinard

Les derniers articles par Lise Pinard (tout voir)

L’Épicurien & Moi à Prévost

Lise Pinard – Le 30 mars dernier fut une journée mémorable pour la grande famille de l’Épicurien & Moi; dignitaires, gens de la presse, amis et parents étaient réunis pour l’inauguration officielle de leurs nouveaux locaux au cœur du vieux Prévost.

Petites bouchées

Petites bouchées

Évelyne Perreault, présidente, aidée de ses collaborateurs, a rendu à cet espace désuet un air de fraîcheur qui laisse entrer la lumière naturelle et met en valeur ses murs de brique. À la même enseigne se trouve Michel DelaFontaine, opérant sous le nom de Mike maître saucissier, qui partage les locaux et ses profits pour l’organisme. Il va sans dire que c’est un homme au grand cœur et d’une extrême générosité.

C’est donc dans une grande cuisine à aire ouverte que l’histoire prend vie, car elle est le résultat de la longue réflexion des « parents » de L’Épicurien & Moi : Évelyne et Denis, son conjoint, qui croyaient en un monde meilleur. L’objectif est d’offrir un service de traiteur soit des repas santé, prêts à manger, aux familles et individus, un commerce qui devient le revenu principal de l’organisation. Et l’argent sert à quoi ? Il est le centre de la mission du projet : il offre une formation de DEP en cuisine, adaptée à une clientèle avec un spectre de l’autisme, un trouble primaire du langage ou une déficience intellectuelle légère. En fait, la mission permet d’outiller ces personnes qui n’ont pas souvent la chance d’être reconnues, de devenir des citoyens contribuables autonomes avec une qualité de vie, malgré leurs différences et leurs difficultés. Les cours, donnés sur place, débuteront en septembre prochain au profit de dix étudiants qui s’engagent pour un an à apprendre le beau métier de cuisinier avec l’aide de Denis Pelland, directeur général, cuisinier reconnu.

Petites bouchées

Petites bouchées

On peut décrire l’atmosphère de l’événement comme passant de la bonne humeur à l’admiration et, pour la finale, à l’approbation de tous pour une si belle mission. Bouchées fines, douceurs et le vin aidant, les réflexions positives et les échanges permettaient de réaliser à quel point l’engagement social est nécessaire au développement d’organismes d’aide qui, sous le couvert d’entreprises, intègrent des bénéficiaires participants..

Le soutien indispensable

Démarrer une entreprise n’est pas facile. L’Épicurien & Moi ne bénéficie d’aucune subvention, bien que la mission de l’organisme est de nature sociale. Karine Bourbonnais, vice-présidente du Conseil d’administration a livré une allocution qui définit bien la raison d’être de L’Épicurien & Moi. Pour soutenir cet organisme, plusieurs solutions sont offertes : utiliser leur service de traiteur pour vos réceptions, réunions ou autres activités; acheter vos repas prêts-à-manger diversifiés : végétariens, palléos, cétogènes…; pour les dents sucrées, Eugénie Labelle, pâtissière diplômée a tous les secrets pour vous faire saliver. Vous voulez faire un don,  Émilie Boucher vous remettra un reçu à cet effet.

« Dignitaires des gouvernements  provincial et fédéral, maire de Prévost, dirigeants d’entreprises, vous tous présents et surtout, tous les bénévoles qui croient à la cause et ont mis la main à la pâte, au nom de la grande famille de L’Épicurien & Moi, nous vous disons merci », de déclarer Karine Bourbonnais vice-présidente. « Toutefois, pour donner une longue vie à cette belle mission, nous avons besoin de votre encouragement, la ressource monétaire étant la clientèle. Manifestez-vous, toute participation sera considérée », a t-elle ajouté.

IMG_9562

Imprimer