Plamondon à l’investiture du PQ

Michel Fortier

Michel Fortier

directeur, rédacteur en chef chez Journal des citoyens
Michel Fortier

Les derniers articles par Michel Fortier (tout voir)

Paul St-Pierre Plamondon se lance pour l’investiture du nouveau comté de Prévost

carte_Plamondon_PrevostMichel Fortier – Rencontré dans le cadre informel du bistro Merci la vie, Paul Saint-Pierre Plamondon a annoncé sa décision de se présenter à l’investiture de la nouvelle circonscription de Prévost qui se tiendra au printemps prochain après le Conseil national du PQ qui, lui, se tiendra en novembre prochain et qui avalisera la circonscription de Prévost.

La nouvelle circonscription de Prévost couvrira les villes de Saint-Sauveur, Piedmont, Sainte-Anne-des-Lacs, Prévost, Saint-Hippolyte et Sainte-Sophie. Bertrand qui était notre comté partira de Sainte-Adèle à Saint-Donat et Lac-des-dix-milles et la ville de Saint-Jérôme deviendra aussi la cisconscription de Saint-Jérôme.

Rappelons que Paul Saint-Pierre Plamondon a été candidat à la chefferie du Parti québécois l’année dernière; avocat de 40 ans il s’est plus récemment fait connaître pour l’opération et le rapport « Osez repenser le PQ » sur le renouvellement du Parti québécois.

Comme Claude Cousineau, député de Bertrand, l’avait annoncé lors de l’entrevue publiée en juillet dernier où il affirmait « ce qu’il y a d’intéressant et je trouve ça merveilleux, c’est qu’il y en a beaucoup qui veulent se présenter, des jeunes en plus, des gens qui ont le vent dans les voiles », ajoutant que si M. Plamondon désire réellement se présenter, il devra y avoir une investiture pour savoir quel membre du Parti québécois sera le candidat choisi dans la circonscription.

M. Plamondon

Pour Paul Saint-Pierre Plamondon, il est clair qu’il souhaite se soumettre à une investiture qui devrait avoir lieu au printemps et où tous les candidats intéressés pourront s’exprimer et faire valoir leurs points de vue. Il affirme qu’il ne se servira pas de ses contacts dans les hautes sphères du parti afin de favoriser sa candidature. Or, il a déjà commencé à faire du porte à porte afin de connaître les préoccupations des citoyens du prochain comté de Prévost. Il est agréablement surpris par l’accueil que lui font les électeurs et il affirme qu’il invitera les citoyens à des rencontres de consultation, un exercice où il est passé maître avec la consultation pan-québécoise qui lui a permis de produire le rapport « Osez repenser le Québec. »

En plus du porte à porte, des assemblées citoyennes se dérouleront dans chacune des six municipalités de la circonscription de Prévost au courant des mois d’octobre et novembre, durant lesquelles il travaillera avec les citoyens les axes principaux de sa plate-forme électorale. Il annoncera les dates de ces rencontres citoyennes lors de l’annonce de lancement de campagne ce 21 septembre.

Imprimer