Lise Marc-Aurèle nous a quittés

Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Elle inspirait respect et admiration

Marie-Andrée ClermontC’était une femme exceptionnelle. Lise Marc-Aurèle inspirait respect et admiration à ceux qui avaient la chance de la côtoyer. Toujours prête à aider, attentive aux besoins des autres, elle avait un sens des valeurs toniques qui guidaient sa vie et lui donnait une grande sérénité. Et elle avait la foi.

À Sainte-Anne-des-Lacs, elle était bien connue et très appréciée. Elle a participé à tellement de comités, de projets et d’activités diverses. Pendant plus de 20 ans, elle a été bénévole à la bibliothèque, travail qu’elle adorait. Comme elle lisait beaucoup et se renseignait constamment sur les nouvelles parutions, elle savait guider les lecteurs, d’autant plus qu’elle collaborait périodiquement au choix des livres à intégrer à la collection de la bibliothèque. Les abonnés se rappellent son sourire, ses conseils judicieux et les petites gâteries qu’elle leur offrait par surcroît.

Lise a participé au projet MADA, qui visait à cerner les besoins des aînés et à construire un plan d’action pour Sainte-Anne-des-Lacs. Ces années de travail ont mené à l’adoption de la Politique des Aînés dans la MRC des Pays-d’en-Haut, en juin 2015. Lorsque notre église a fermé ses portes à l’automne 2015, Lise a fait partie du Comité Renaissance, qui a réussi, pendant un moment, à maintenir une communauté chrétienne dans notre village.

Lise Marc-Aurèle s’intéressait à la politique, elle aimait la musique, le cinéma et les musées. Inscrite à l’Université du troisième âge, elle suivait des cours d’histoire, de littérature et de philosophie. Discuter avec elle était toujours enrichissant.

Nous garderons le souvenir de sa gentillesse, de son élégance naturelle, de sa voix chaleureuse et de son œil pétillant. Pour ma part, je n’oublierai jamais la merveilleuse amitié dont elle m’a fait cadeau pendant toutes ces années.

Imprimer