Bonheur de lecture

Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Intrigues dans le Haut-Canada

Valérie LépineLes chroniques romancées de la vie d’autrefois ont la cote depuis quelques années chez les lecteurs. La terre de William Bates, le deuxième livre du Prévostois Roger Gariépy, saura sûrement plaire aux inconditionnels de ce style.

William Bates tente tant bien que mal d’exploiter sa terre près de Kingston. Mais les temps sont durs dans les années 1830 et il doit se faire coureur des bois durant l’hiver pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa femme Alexandra. Bates n’est pas un enfant de cœur : il n’est pas fidèle à sa femme et a tendance à abuser de l’alcool. Ses vices lui vaudront bien des déboires : sa femme se lassera de son ivrognerie et des notables de la ville tenteront d’exploiter ses faiblesses pour lui ravir sa terre.

Basé sur des faits réels s’étant produits vers 1830 dans la province du Haut-Canada, le roman de Roger Gariépy tisse une intrigue mêlant les déboires du couple Bates à une saga criminelle tout en décrivant le contexte historique de l’époque. L’auteur se penche notamment sur les iniquités qui sévissaient en ce temps : racisme envers les Noirs, déni des droits des Indiens mississaugas, lutte des classes ouvrières, intrigues politiques, etc.

L’écriture soignée de Roger Gariépy porte très bien le récit. Dès la première page, l’auteur nous donne une idée de son talent : « Cette nuit-là, le vent soufflait sans arrêt en féroces bourrasques. Rien ne le ralentissait, pas même la barrière des arbres de cette profonde forêt figée dans la blancheur de janvier. Tout au plus, les bois les plus durs émettaient-ils quelques craquements secs et sonores, frissons sinistres au milieu de leur longue léthargie hivernale ».

Roger Gariépy est natif de Prévost et y vit encore. Il a été copropriétaire de l’entreprise Canots Nor-West Canoes jusqu’en 2016. Son premier roman, La ville oubliée, était fortement inspiré de sa famille. La terre de William Bates a été publié chez Hurtubise à la fin de 2017.

Le livre est disponible aux bibliothèques de Prévost et Sainte-Anne-des-Lacs.

Imprimer