L’aventure hockey d’Érik Dutil

Érik Dutil trophée en main, entre Eric Rolland, de l'école de hockey, Jocelyn et Eric Denis Malette, responsable du tournoi SADP - Photo : Stéphanie Salvail
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Le Gardien de but du tournoi de Sainte-Anne-des-Plaines 2018

Manon LétourneauAujourd’hui sera une pause-café pas comme les autres. Ce petit moment d’écriture fera honneur à ce cher ADO qui partage ma vie au quotidien.

Comme bien des jeunes de 9 ans, Érik rêvait depuis plusieurs années de faire partie d’une équipe de hockey. Malgré certaines appréhensions de ma part, il commença à jouer en deuxième année Atome. Avec toute sa détermination, il persista à occuper la position de gardien de but et cela malgré nos tentatives de l’en dissuader.

Déjà trois années se sont écoulées depuis le début de cette grande aventure qu’est le hockey mineur pour tous parents et enfants. Un grand défi d’organisation qui donne parfois de la broue dans le toupet !

Quel début de saison un samedi matin 2015… les trois premiers pas sur la patinoire se sont soldés par une chute qui lui a demandé beaucoup d’effort afin de se tenir debout à nouveau. Malgré tous les regards des autres joueurs et parents, il est passé à travers toute la pratique d’évaluation. Moi, maman au cœur pétri, j’étais convaincue qu’après cette épreuve, nous allions retourner à la maison en planifiant déjà vendre l’équipement dans les petites annonces classées.

Eh bien non, à ma grande surprise, il était heureux d’y retourner en après-midi. Depuis ce jour, il n’a jamais cessé de croire en lui, d’être travaillant et de persévérer. Grâce à sa belle attitude sportive ainsi qu’au talent qu’il a développé au fil du temps, il a été nommé le gardien de but du tournoi de Sainte-Anne-des-Plaines 2018 et il a aussi gagné un camp d’entraînement complet de gardien de but, gracieuseté de l’école de hockey.

Une très belle réussite qui fait toute la différence dans le cœur et l’estime de soi d’un ado ! Une maman d’estrade toujours fière de son fils !

Imprimer