Accident sur le pont Shaw

Charles Mathieu

Charles Mathieu

Journaliste stagiaire chez Journal des citoyens
étudiant en journalisme à l'UQAM
Charles Mathieu

Les derniers articles par Charles Mathieu (tout voir)

Un problème récurrent

Charles Mathieu – Un chauffeur a fait chuter le gabarit du pont Shaw de Prévost le 28 mai dernier, son chargement dépassait la hauteur permise. Un événement récurrent, semble-t-il?

Selon les données du Ministère des Transports du Québec, le gabarit limite la hauteur à 3,5 mètres, mais aucune indication de la hauteur limite n’était présente près du site. Ces panneaux indiquent normalement aux chauffeurs quelle est la limite à respecter. Par contre, le chauffeur, qui conduisait un camion avec une remorque contenant des éléments d’environ 4 mètres, ne connaissait pas la hauteur de son chargement, lorsque questionné par le Journal.

La barre supérieure du gabarit accrochée par le conducteur et sa remorque est tombée sur le véhicule, causant des dommages à son camion et à l’infrastructure.

« Ça arrive au moins une fois par mois », mentionne Sylvie Gagnon, une résidente de la rue Morin, où est situé le pont Shaw. L’absence de signalisation de la hauteur dudit gabarit pourrait entraîner beaucoup plus de dommage s’il n’est pas résolu rapidement.

Le dossier sera suivi de près par le Journal des citoyens.

Imprimer