L’auteur Ugo Monticone

Ugo Monticone
Mathieu Pagé

Mathieu Pagé

journaliste et photographe chez Journal des citoyens
Étudiant en économie politique au département de Science politique à l'Université de Montréal
Mathieu Pagé

Les derniers articles par Mathieu Pagé (tout voir)

Un pionnier de la littérature numérique

Mathieu Pagé – Le Journal a rencontré Ugo Monticone, pionnier de la littérature numérique avec son livre Le Vendeur de Goyave qui lui a valu une reconnaissance internationale, en se hissant en première position de ventes de livres sur l’AppStore Canada et dans le top 40 en France. Il revient à la charge cette année avec son livre Volcán, qui aura fait sa parution numérique au début juillet.

Voyageur chevronné, Ugo Monticone a visité plus de 40 pays, et pour chacun de ceux-ci il a tenu un journal de voyage. Ce sont ces journaux qui ont amorcé sa carrière littéraire, ses sept livres publiés ont tous été inspirés de ses périples. Son dernier livre, Volcán, retrace le voyage d’un homme, en quête d’un sens nouveau à sa vie, à différents endroits au Guatemala.

Pour Ugo Monticone, le processus créatif d’un livre numérique ne diffère pas beaucoup de celui du livre traditionnel. La qualité d’écriture et de l’histoire demeure essentielle : les images, sons et vidéos s’ajoutent à celle-ci. Pour lui, le livre numérique vient donner une valeur ajoutée aux lecteurs. Il trouve dommage que ceux-ci soient généralement le même prix que pour le format papier et que le consommateur ne reçoive qu’un fichier PDF du livre.

Le livre numérique est devenu une manière pour Ugo d’intégrer des images, vidéos, audios recueillis durant ses voyages. Il ne cherche pas à montrer les personnes, mais plutôt l’environnement dans lequel celles-ci se trouvent. Ça devient immersif pour le lecteur, qui se retrouve à, en plus de lire l’histoire, entendre et même voir l’entourage des personnages.

L’auteur est le premier dans le monde à adopter ce format de livre numérique, et pour lui, ce n’est que le début. Il se dit excité pour le futur du format : il y a un potentiel immense, les nouvelles technologies comme la réalité virtuelle et l’accessibilité de celles-ci en font un format très attrayant.

Le marché pour ce type de livre est encore petit, ce qui explique le manque de financement pour ce genre projet. C’est le sociofinancement qui a permis à l’auteur de créer ses livres.

Pour le livre Volcán, Ugo Monticone s’est associé avec Isabelle Gagné (MissPixels) qui a compris la vision qu’il avait pour le livre numérique et le potentiel de celui-ci. Le livre est maintenant disponible en format papier et numérique sur le site web d’Ugo Monticone (www.ogu.ca)

Imprimer