Serpent noir

Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Des énigmes sur fond historique à Sainte-Adèle

Emma Guerrero Dufour – Un tout nouveau parcours d’énigmes interactif est présenté à la Place des citoyens de Sainte-Adèle, pour mettre en valeur l’histoire de la municipalité de façon ludique.

Une citation de George Orwell donne le ton dès le début du parcours : « Qui contrôle le passé contrôle l’avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé. » La situation semble grave.

La mission : Sauver Sainte-Adèle de l’emprise des Serpents noirs, une organisation secrète de la branche des Illuminatis, intégrée à toutes les branches de la société québécoise – tout particulièrement aux sphères du pouvoir-, qui a pour objectif de contrôler le monde et de modifier l’histoire à leur avantage.

Les joueurs, munis d’un walkie-talkie et d’un calepin pour noter leurs réponses, ont 55 minutes pour relever des défis d’adresse, d’observation et de déduction en équipe de 4 à 8 personnes, afin d’empêcher les serpents noirs de réussir un envoi massif de fausses nouvelles et trafiquer l’histoire adéloise.

Un partenariat unique en son genre

Basé sur le concept populaire des escape rooms, le jeu a été créé par Trik Truk, une compagnie de jeux immersifs basée à Boucherville, en partenariat avec la ville de Sainte-Adèle.

La superviseure des jeux pour Trik Truk, Patricia Gauthier, note déjà un certain engouement de la part des participants depuis l’ouverture le 22 juin 2019. « À date, on n’a que des bons commentaires », affirme-t-elle.

La clientèle visée ? Les adultes principalement selon la responsable du bon fonctionnement de l’activité. « Ici, ce ne sont pas juste les enfants qui tripent. » assure Mme Gauthier. Selon elle, la ville de Sainte-Adèle fait beaucoup d’efforts pour créer des initiatives pour les enfants, mais elles ne plaisent pas nécessairement à leurs parents. « Cette activité ne peut tout simplement pas fonctionner sans les adultes », ajoute-t-elle.

Les participants passent au travers de l’un des deux parcours constitués de cinq stations, dont plus de la moitié est à l’extérieur, ce qui peut poser problème en cas de pluie. « C’est sûr qu’il y a encore des ajustements à faire », répond Patricia Gauthier, qui assure que la Ville et Trik Trak sont en train de réfléchir à des solutions, comme fournir aux joueurs des imperméables pour garantir une expérience agréable, peu importe la météo.

L’importance de l’histoire

Le but du jeu, empêcher l’envoi massif de fausses nouvelles, un enjeu très d’actualité, rappelle l’importance de l’information véridique et les dangers que peut représenter une méconnaissance de l’histoire.

En intégrant des faits et des personnages historiques propres à Sainte-Adèle, le jeu immersif renseigne tout en étant participatif. « Les gens veulent se faire raconter une histoire, mais aussi participer à l’histoire », explique Patricia Gauthier.

Le mystère des serpents noirs n’est pas uniquement adressé aux mordus d’histoire. « On peut ne pas être intéressé par l’histoire et aimer le jeu quand même » soutient Patricia Gauthier.

L’activité interactive aura lieu encore jusqu’au 2 septembre 2019.

Imprimer