Acquisition Héritage plein air

Luc Parent, Colette Maisonneuve-Parent, Catherine Rivard Présidente d’Héritage plein air du Nord; à l’arrière : Anthony Côté trésorier d’HéPAN et Laurent Besner secrétaire d’HéPAN. - Photo : Paul Germain
Anthony Côté

Les derniers articles par Anthony Côté (tout voir)

Deux nouveaux terrains s’ajoutent aux 29,5 hectares d’HéPAN

Anthony Côté – Le 29 novembre, l’organisme de conservation Héritage plein air du Nord (HéPAN) a reçu, par le biais du Programme des dons écologiques, un don de deux terrains totalisant 28,3 hectares. Ils s’ajoutent à la terre de 29.5 hectares déjà acquise par HéPAN.

Grâce à cette acquisition, la superficie de la Forêt Héritage appartenant à HéPAN est désormais de 57,8 hectares. Les terrains acquis sont situés à Sainte-Anne-des-Lacs, secteur lac Parent, et adossés à la limite ouest de la Ville de Prévost, secteur Haut St-Germain.

Les donateurs sont madame Colette Maisonneuve-Parent et monsieur Luc Parent. Ces terrains ont été cédés à des fins de conservation, d’éducation et pour la pratique d’activités de plein air. Les donateurs ont profité du Programme des dons écologiques, administré par le gouvernement fédéral. Le Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada a établi la juste valeur marchande totale de ces deux terrains à 510 000 $.

Ces terrains font partie d’un secteur boisé, très apprécié des randonneurs, d’une valeur écologique indéniable avec plusieurs zones humides, dont une tourbière. Ils sont sillonnés par quelques sentiers de ski de fond depuis les années 1970 où plusieurs personnes ont délaissé le ski en station pour un retour au ski de fond à la suite du premier choc pétrolier. Jadis, le sentier L+ du centre de ski fond Gai-Luron traversait ces terres, partant du Sommet Parent (aujourd’hui le Haut-St-Germain) jusqu’au bord du lac Parent. Au tournant du siècle, des sentiers de raquettes se sont ajoutés. Dans les dernières années, les vélos de montagne et les vélos d’hiver cohabitent dans les sentiers avec les randonneurs, les fondeurs et les raquetteurs.

Programme des dons écologiques

C’est le Programme des dons écologiques qui a permis de concrétiser cette acquisition. Ce programme donne des avantages fiscaux aux donateurs sous la forme de crédits d’impôt et d’exemption d’imposition sur le gain en capital. La valeur du don est basée sur la juste valeur marchande, laquelle est déterminée par un évaluateur professionnel selon des critères établis par les gestionnaires du programme. Essentiellement, la valeur établie pour une propriété correspond au prix que pourrait obtenir le donateur s’il la vendait sur le marché actuel, selon la valeur des terrains du secteur avoisinant et les caractéristiques propres au terrain. Selon la situation de chacun, ces avantages fiscaux peuvent s’avérer très intéressants, parfois même dans de rares cas jusqu’à dépasser le gain d’une vente à plein prix – notamment pour les cas où le gain en capital est très élevé.

Héritage plein air du Nord poursuit sa mission

L’objectif de l’organisme est de poursuivre ses démarches d’acquisitions afin d’augmenter la superficie de la zone naturelle protégée à perpétuité. Une démarche est aussi en cours depuis quelque temps auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques afin de faire reconnaître les terrains acquis comme une Réserve naturelle, conformément à la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. Je vous invite à visiter le site web www.heritagedunord.org, pour y retrouver en autres, une nouvelle carte des sentiers.

Imprimer