Restauration et enseignement

Restauration et enseignement - Journal des citoyens
Les derniers articles par Émilie Corbeil (tout voir)

Développer des compétences en restauration malgré la pandémie

Émilie Corbeil – Toute une aventure, que celle de la pandémie pour le domaine général de la restauration. Au Cégep de Saint-Jérôme, le restaurant pédagogique Neurones et Papilles a, grâce à la détermination de son personnel comme de ces étudiants, a réussi le tour de force de remplir sa double mission de pédagogie et de restauration. Et la partie n’est pas finie – Au grand public, on propose une expérience gastronomique en quatre façons qui saura s’adapter à nos besoins comme à nos envies.

Au service de l’apprentissage

Caroline Boyer, enseignante et coordonnatrice du département de Techniques de gestion d’un établissement de restauration, mentionne d’entrée de jeu qu’il est capital, afin de permettre aux étudiants de développer leurs compétences, de leur faire vivre l’expérience le plus réel possible de la restauration. Évidemment, les fermetures forcées du restaurant pédagogique auront obligé le département à se réinventer constamment afin de leur offrir une formation de qualité.

Ainsi, le restaurant Neurones et Papilles offre désormais toute une gamme de menus et a besoin de clients qui, tout en bénéficiant de repas de grande qualité à faible coût, aideront les étudiants à poursuivre leur formation. D’une pierre, trois coups, comme on dit !

Une formule en 4 temps

Les jeudis, Neurones et papilles s’invite chez vous. Il suffit, sur leur site web (www.cstj.qc.ca/neurones-papilles), de réserver votre repas d’avance. Vous pourrez, chaque jeudi, aller quérir votre souper gastronomique trois services et le ramener à la maison au coût de 20 $ seulement. Le menu promet, et il change aux trois semaines. Cette semaine, carpaccio de navet à la clémentine ou pissaladière et ricotta aux herbes, pavé d’omble chevalier ou épaule d’agneau confite et gaufre au mélilot. 

Pour les travailleurs, un menu chaud est offert tous les mercredis. Les intéressés pourront bientôt réserver leur repas de l’application Bookenda.

Les familles ne seront pas en reste, puisque les mercredis, à partir du 24 février, elles pourront aller chercher un menu concocté spécialement pour elles et à saveur internationale : les gastronomies mexicaines, indiennes et thaïes seront au rendez-vous. Surveillez le site pour l’ouverture du module de réservations.Finalement, la formule banquet. Les 12 et 26 mars, 16 et 23 avril, et 7 et 14 mai, le public aura la chance de se procurer une boîte banquet, en format individuel, contenant un repas cinq services. Les réservations seront acceptées sous peu.

Imprimer