La musique au temps du Corona

Difusion Amalgame- journal des citoyens de Prévost
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Un antidote à l’ennui

Raoul Cyr – En ces temps de crise, permettez-moi de vous parler de mon antidote à l’ennui, antidote testé, approuvé et accessible : la musique sous toutes ses formes, que l’on soit 

En tant que président de Diffusions Amal’Gamme, je suis évidemment déçu, tout comme vous, d’être privé de cette magnifique programmation du printemps 2020; grâce aux efforts acharnés de notre directeur général Bernard Ouellette, nous avons réussi à replacer dans la prochaine saison la majorité des spectacles que nous avions dû annuler. 

La musique, même si elle n’est pas considérée comme un service essentiel, elle occupe un rôle essentiel dans la vie des musiciens et des mélomanes et reste heureusement accessible, grâce à la technologie et à la débrouillardise des artistes qui sont habitués à s’adapter. À titre d’exemple, il est facile maintenant d’avoir accès à des logiciels d’enregistrement maison qui permettent d’assembler les instruments joués à tour de rôle par la même personne ou par des personnes différentes, mais qui sont dans des lieux différents. Ces collaborations à distance (d’une ville à l’autre ou même d’un continent à l’autre) sont depuis longtemps utilisées, mais encore davantage en ces temps de confinement. Bien sûr, les réseaux sociaux FacebookYouTubeBand-camp et autres Instagram nous permettent d’avoir accès à des milliers, sinon des millions, d’enregistrements et de vidéos professionnels et amateurs d’un simple clic, mais au-delà de la visibilité que ces moyens procurent aux artistes, qu’en est-il des revenus perdus par tous ces créateurs qui vivent déjà difficilement en temps normal ? Heureusement, plusieurs plateformes permettent d’acheter la musique en ligne, et il est primordial, je dirais même vital de payer pour la musique que l’on aime et qui est réalisée par des musiciens qui ont investi leur talent, leur travail et leur vie dans cette passion musicale qu’ils partagent avec vous.

Bientôt, sur le site de Diffusions Amal’Gamme, il vous sera possible de consulter la programmation 2020-2021. D’ici là, je vous en conjure, respectez les consignes des autorités sanitaires afin que nous puissions tous reprendre une vie culturelle foisonnante, et ce, dans les meilleurs délais, musicien, mélomane ou profane curieux.

Imprimer