2018

Retour sur le Coliminder

À Val-Morin une décision politique met un frein au projet de recherche Mathieu Pagé – Dans la publication d’août, nous rapportions que le ColiMinder n’était plus utilisé à la municipalité de Val-Morin, après deux ans de calibration. Celui-ci, qui avait été installé dans le cadre d’un projet de recherche, a été retiré après une résolution municipale qui redirigeait le financement. Le Journal avait communiqué avec le directeur de la Municipalité, Pierre Delage, pour mieux comprendre la situation. Certaines informations qui nous avaient été communiquées se sont avérées vraisemblablement incomplètes après une discussion avec la chercheuse à la tête du projet, Sarah Dorner. Voici la réaction des chercheurs de Polytechnique. L’arrêt du projet de recherche du ColiMinder à Val-Morin a, finalement, toutes les allures d’un cas où la politique met un frein au progrès scientifique. La Municipalité de Val-Morin occupait une place privilégiée, accueillant un appareil pionnier dans le monde de l’étude sur l’eau. En plus de contribuer à l’avancement de la science, la Municipalité profitait d’un nouvel outil pour évaluer la qualité de l’eau à la plage publique du lac Raymond, un lieu de villégiature populaire de la région. À la suite d’une entrevue téléphonique avec Sarah Dorner et Jean-Baptiste…