Échos du conseil de Prévost

Yvon Blondin
Yvon Blondin

Les derniers articles par Yvon Blondin (tout voir)

Yvon Blondin – Séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Prévost, le lundi 19 août 2019, à 19 h 30.

Nous avons eu droit à une séance décalée d’une semaine en raison des vacances estivales. L’installation d’un arrêt obligatoire au pied de la montée Sainte-Thérèse créa beaucoup de mécontents, monsieur le maire parla d’une levée de boucliers. C’est évident qu’en hiver, avec le dénivelé et la longueur de cette côte, les problèmes de traction seront courants. Monsieur Anthony Côté, résident du secteur, présenta l’esquisse d’une nouvelle configuration des lieux, incluant des solutions qui pourraient être appliquées à l’intersection de l’entrée 55 sud de l’autoroute et de la Montée Sainte-Thérèse, là où se situe le désaccord. Les citoyens Yvon Blondin et Martin Durand présentèrent les mêmes doléances sur le sujet, la bonne nouvelle est que monsieur le maire annonce que la question allait être prise en considération par le conseil et qu’il est toujours possible qu’il fasse marche arrière.

Gestion règlementaire

Un règlement a été adopté touchant les récentes constructions de la Station des affaires afin de permettre le partage d’espace de travail ou coworking. Rappelons que ladites Station est situé au nord du Marché aux puces contiguë à la piste cyclable, situé sur le chemin du Lac Écho. Ce règlement pourrait concerner les personnes qui travaillent à domicile, mais qui préfèreraient occuper un autre espace à l’extérieur de leur résidence, avec toutes les commodités disponibles.

Le comité sur le Virage vert et la commission sur Loisirs, Culture et Vie communautaire ont été ajoutés à la liste des comités et commissions où les élus atitrés sont rénumérés.

Gestion des ressources humaines

Monsieur Éric Boivin a été engagé à titre d’ingénieur et chargé de projet.

Questions du public

Madame Lyne Gariepy questionne monsieur le maire au sujet de la nouvelle tour Rogers qui devrait être érigée près du cimetière catholique situé sur la route 117. Celui-ci répond qu’il n’a pas reçu l’information que le contrat avait été signé. Cette citoyenne demande s’il y aura une consultation publique sur le sujet. Après vérification à l’Hôtel de Ville et sachant que les tours de communications sont de ressort fédéral.

Monsieur Guy Roy du lac Écho, demande quand la rue de l’Érablière sera restaurée. La réponse de monsieur Germain est que la Ville attend après les subventions du TECQ (taxe sur l’essence, sur la contribution du Québec). Oui, nous attendons après ces argents pour restaurer une partie de notre Ville. Le TECQ fonctionnant par priorités a établi que le secteur du Vieux Shawbridge qui est réparé cette année est prioritaire, la rue de l’Érablière devrait être refaite en 2020 ou 2021.

Nous avons eu droit à 2 questions provenant d’Internet, monsieur Émile Desnoyers demande quand le skate parksera rafraîchi et monsieur Kenvin Dufour de son côté se préoccupe de l’état des terrains de baseball. Monsieur Germain répond que ces projets sont dans les cartons et devraient suivre incessamment.

Monsieur Léon Archambault, rue des Mésanges. Oui, ce n’est pas la première fois que vous l’entendez, il semble qu’il y aurait un problème criant sur ce chemin du fait que plusieurs bacs auraient établi domicile à la limite du terrain de leur propriétaire et de l’emprise de la rue.

Monsieur Archambault demanda aussi à monsieur Germain de faire vérifier l’intersection du chemin du Lac Écho et Brosseau qui est refait présentement et aussi de nettoyer convenablement la terre qui s’y accumule causée par le passage des camions.

Monsieur Jean Millette désire savoir qui va payer pour le nettoyage du futur bassin de décantation qui sera érigé dans le secteur du Vieux Shawbridge. Le Directeur Général, maître Laberge, répond que le fonds général sera sollicité à cet effet.

Imprimer