Quoi regarder …

JOurnal des citoyens - quoi regarder a la télé
Lyne Gariépy

Les derniers articles par Lyne Gariépy (tout voir)

Durant le confinement

Lyne Gariepy – Plusieurs personnes sont encore en confinement, alors que d’autres le sont partiellement, mais comme nous sommes tous censés rester à la maison, voici quelques suggestions pas trop coûteuses pour occuper son temps sans avoir l’impression de le perdre.

Écouter des documentaires : il y en a d’excellents sur Téléquebec.tv dont L’apprenti autiste, et L’écran roi

Découvrir un nouvel artiste musical, ou revisiter l’œuvre d’un artiste que vous avez adoré et quelque peu oublié. Revoir des spectacles en ligne et des entrevues. Je suggère le groupe rock : The National.

Lire l’œuvre complète d’un auteur qu’on aime (ou la relire !). Je compte revisiter les œuvres de Zola et de Marguerite Yourcenar. Les classiques et les livres d’époque nous rappellent moins notre quotidien, car comme cette partie de l’histoire est déjà écrite, et qu’il n’y avait pas de COVID, cela nous évite de remarquer tous les manquements aux règles de distanciation sociale.

Voir ou revoir des films québécois, en allant sur aimetoncinema.ca. Nouveau site créé par un regroupement de 21 distributeurs indépendants, où sont répertoriés près de 1000 films. La plateforme ne permet pas la location directe de films, mais elle orientera les cinéphiles vers différentes sources de diffusion, que ce soit directement chez les distributeurs ou sur les plateformes comme Netflix, Amazon Prime ou Crave

Écouter des séries, ce mois-ci, je conseillerais des séries d’époques, ou fantastiques. Je vous conseille donc : Outlander (le chardon et le tartan). Les aventures de Claire, une infirmière de la Deuxième Guerre mondiale, mariée, qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle y fera la rencontre de Jamie, jeune Highlander, mais surtout elle y verra les dessous de l’histoire lue dans les livres prendre vie devant ses yeux. Sur tou.tv.

Romance et action – Tiré des livres du même nom. Le premier épisode n’est pas représentatif de la série, car beaucoup plus romancé que la suite, où le mélange action et amour est plus équilibré. Magnifiques paysages et décors. Bon moyen de découvrir l’histoire. Sur Netflix et tou.tv.

Howards end – Le changement de paysage social dans l’Angleterre du début du XXe siècle à travers le prisme de trois familles : les intellectuels et idéalistes Schlegel, les riches hommes d’affaires Wilcoxe et la classe ouvrière des Bast. Sur tou.tv

The alienist – À l’époque victorienne, un tueur laisse derrière lui les corps mutilés d’enfants. Le Dr Laszlo Kreizler, spécialiste des maladies mentales, mène l’enquête épaulée de John Moore, illustrateur criminel, et Sara Howard, la première femme à faire son entrée dans l’univers très masculin de la police. Cœurs sensibles s’abstenir. Intéressant et glauque. Décors et costumes parfaits. Sur Netflix.

Victoria – Les jeunes années de la vie de la reine Victoria, de son arrivée sur le trône à l’âge de 18 ans, en passant par ses premiers émois et son mariage avec le prince Albert. À voir pour les anglophiles et les fans d’histoire. Sur tou.tv extra.

Vikings – Scandinavie, à la fin du VIIIe siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, lassé des pillages sur les terres de l’Est, se met en tête d’explorer l’Ouest. Il défie son chef, Haraldson, en construisant une nouvelle génération de vaisseaux. La saga se poursuit avec sa progéniture. Action et découverte du monde scandinave. Un monde en soi. Beaux rôles féminins. Violence. Sur History channel.

The Great – À venir, le 15 mai sur hulu. L’ascension d’une jeune et idéaliste demoiselle de 16 ans qui arrive en Russie pour un mariage arrangé avec l’imprévisible empereur Pierre III. Rêvant d’amour et de douceur de vivre, Catherine II est confrontée dès lors à un monde dangereux, dépravé et barbare. Déterminée à changer les choses, il ne lui reste qu’à tuer son mari, contrer l’église, dérouter les militaires et rallier la Cour à sa cause.

Peu importe le médium ou l’œuvre choisie, je vous suggère d’éviter celles qui traitent de la grippe espagnole, si vous ne voulez pas que notre nouvelle réalité vous revienne en pleine figure à travers l’histoire !

Imprimer