Vols de catalyseurs en hausse

Catalyseur d'automobile, journal des citoyens
Étienne Robidoux
Les derniers articles par Étienne Robidoux (tout voir)

Jusqu’à 3 000 $ aux victimes de vols

Étienne Robidoux – Une dizaine de vols de catalyseurs de véhicules ont été commis sur le territoire des Laurentides au cours du mois dernier, indique la Sûreté du Québec. La valeur de la pièce automobile est en hausse et représente une vraie mine d’or pour les revendeurs.

La plupart des vols de ces systèmes antipollution de véhicules se produisent de jour dans les stationnements publics ou de commerces. Ce sont surtout des véhicules utilitaires sport et des camionnettes qui sont ciblés par les malfaiteurs. Certains vols auraient pris moins d’une minute, selon les informations de la Sûreté du Québec (SQ). 

Rappelons que les convertisseurs catalytiques, aussi appelés pot catalytique, sont devenus obligatoires sous les véhicules en 1990 et sont des filtres placés sur la ligne d’échappement afin de réduire la nocivité des émissions de gaz et de particules. Ce sont des systèmes antipollution.

« L’enquête en cours démontre qu’il y a possiblement un réseau [de voleurs] sur la couronne nord [de Montréal]. Il y aurait aussi des voleurs individuels », affirme Marc Tessier, agent d’information à la SQ. Le réseau organisé compterait entre deux à cinq personnes, ajoute-t-il. Au moment où ces lignes étaient écrites, aucune arrestation n’avait été effectuée.

Les garagistes interviewés disent que l’on doit débourser entre 1000 $ et 3000 $ pour remplacer son catalyseur volé et remettre son véhicule en bon état.

Une mine d’or

Sur des sites d’annonces classés, on retrouve plusieurs acheteurs de catalyseurs d’occasion, dont le prix peut varier entre 500 $ et 1000 $ en fonction du type de véhicule. Ce montant élevé s’explique par le fait que ce morceau d’échappement contient des métaux platinoïdes rares, tels que du platine, du palladium et du rhodium.

La valeur du palladium atteint 2 900 $ CA l’once et est en hausse depuis plusieurs années. En comparaison, la même quantité d’or se vendait à 2 200 $ CA. Le prix du rhodium a bondi de 68 % depuis le début de l’année, pour atteindre 36 200 $ CA l’once au début du mois de mars, soit 17 fois plus cher que l’or1. La platine coûte quant à elle 1 500 $ CA l’once. 

À l’échelle mondiale, 80 % du rhodium consommé par l’humain est utilisé dans la fabrication de catalyseurs, selon Minéral info2. Pour le palladium, cette valeur atteint 78 % et pour le platine, 41 %. On prévoit que le marché des platinoïdes pourrait continuer de croître jusqu’en 2030, étant donné l’augmentation de véhicules. 

Il n’y aurait aucune manière de se prémunir contre les vols de pots catalytiques, sinon se stationner à des endroits sécuritaires et éclairés, selon les garagistes interrogés (ou se procurer un véhicule électrique !). Certaines entreprises ont mis au point des plaques pour compliquer l’accès au-dessous des véhicules3.

M. Tessier invite la population à composer immédiatement le 911 si elle est témoin de comportement suspect. 

1. https://www.moneymetals.com/rhodium-price]

2.  http://www.mineralinfo.fr/ecomine/impacts-normes-antipollution-demande-mondiale-en-platinoides-cas-platine-palladium-rhodium

3. https://rpmweb.ca/fr/actualites/nouvelles/pourquoi-les-voleurs-s-interessent-ils-a-votre-catalyseur]

Imprimer