Budget de Prévost

Benoît Guérin
Les derniers articles par Benoît Guérin (tout voir)

Des dépenses en augmentation

Benoît Guérin – La Ville de Prévost a adopté le 9 décembre dernier un budget de 18 405 260 $ pour l’année 2020.

De 2019 à 2020 on note une augmentation du coût des taxes de 4 % pour les contribuables, soit près de deux fois l’augmentation de l’indice des prix à la consommation. L’administration municipale attribue cette augmentation au déficit d’infrastructures qui nécessite d’importants travaux d’entretien et à l’augmentation de la quote-part de la municipalité à certains organismes tel la cotisation de la MRC Rivière du Nord qui fait un bond considérable de 36 % pour s’établir à 726 903 $ en 2020, augmentation du à des factures pour des projets de transport collectif (trains de banlieue et autobus), coûts sur lesquels nos élus n’ont pas ou peu de contrôle. L’augmentation du coût de la police reste tout de même plus raisonnable avec une augmentation de près de 4 %. L’augmentation moyenne pour une maison unifamiliale sera donc de 80 $.

Si on recule dans les cinq dernières années, pour obtenir un portrait plus général, l’effet combiné de l’augmentation du taux de taxe et de l’évaluation foncière font en sorte que le contribuable prévostois a connu une augmentation de 17 % de son compte de taxes dont 6 % dans les seules deux dernières années. L’augmentation moyenne annuelle est donc de 3,4 % dans les cinq dernières années.

Même si, heureusement, le conseil a rationalisé ses coûts d’opération pour les services rendus aux citoyens (excluant la police, le coût des quotes-parts versés à des organismes et des augmentations de salaires), il n’en demeure pas moins que les contribuables auront à fouiller plus profondément dans leurs goussets pour absorber ces augmentations.

Imprimer