Complexe sportif

Complexe sportif Piedmont - Journal des citoyens de Prévost
Louise Guertin

Les derniers articles par Louise Guertin (tout voir)

La mairesse de Piedmont fait le point

Louise Guertin – Comme promis le mois dernier, la mairesse Nathalie Rochon a fait le point sur l’avenir du projet du complexe sportif de la MRC des Pays-d’en-Haut lors de l’assemblée du Conseil de Piedmont tenue le 2 mars. Devant la hausse significative du coût de construction, les élus de la MRC doivent déterminer les prochaines étapes de même qu’évaluer les mesures à prendre.

Piedmont ne fera pas de sondage auprès de ses citoyens. Mme Rochon a indiqué que le sondage fait par la MRC des Pays-d’en-Haut était concluant et que les échos qu’elle reçoit des citoyens sont favorables.  

Le coût initial du projet était estimé à 35 M$. Le nouvel estimé est de 45 M$. Le projet initial prévoyait un partage des coûts entre les trois paliers de gouvernement à environ un tier. L’augmentation des coûts de construction oblige à réviser le partage du coût du projet entre les neuf municipalités en attendant de savoir si Québec et Ottawa accepteront d’augmenter leur contribution initiale.

À l’origine, on avait prévu différents modèles pour le complexe sportif. Au vu de l’augmentation significative des coûts lors de l’ouverture des soumissions, le Conseil des maires de la MRC a fait le choix de l’option la plus modeste.

Mme Rochon a expliqué que le projet pour le Complexe prévoit un centre aquatique avec une piscine semi-olympique et des gradins pour environ 200 spectateurs, un vestiaire, des espaces administratifs, de rangement, etc. Pour la section aréna, on prévoit une glace intérieure, des gradins pour 300 personnes, des chambres de joueurs, une chambre d’arbitres, des mezzanines, etc. Il sera construit selon les standards d’efficacité énergétique LEED avec un stationnement d’environ 275 places. Il est prévu de construire le Complexe sportif adjacent à l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin à Sainte-Adèle. 

La mairesse a présenté un exemple des taxes annuelles qui seraient imposées pour une propriété évaluée à 320 000 $. Cette taxe couvrira et les coûts de construction et les coûts annuels d’exploitation du Complexe sportif. Pour l’option choisie, ce sera 78,59 $ par année. Si les subventions initiales étaient bonifiées par les deux autres paliers de gouvernement, le coût pourrait diminuer à 68,32 $. Le coût prévu à l’origine était de 63,53 $. En 2020, la taxe foncière à Piedmont pour le complexe sportif s’élève à 18,16 $.

Imprimer