Échos du Conseil de ville de Piedmont

Les derniers articles par Émilie Corbeil (tout voir)

Émilie Corbeil – Séance ordinaire du 1er février 2021

Recensement 2021

Le Conseil a tenu, d’entrée de jeu, à souligner l’importance de voir chacun des citoyens participer au recensement de Statistique Canada qui débutera ce printemps. Les données recueillies servent à plusieurs instances et organismes dans la prise de décisions et l’évaluation des besoins de la population – Par exemple, l’endroit où on devra construire de nouvelles écoles ou le financement des services de police.

Élections 2021

Sylvie Dupuis, directrice générale adjointe, a déposé une demande afin d’occuper les fonctions de présidente d’élections.

Paiement forfaitaire aux cadres

Le Conseil a résolu d’octroyer un montant forfaitaire aux cadres de la Municipalité afin de reconnaître le surplus d’heures travaillées dans la foulée de la pandémie de la COVID-19. La hauteur des sommes consenties n’a pas été divulguée. Madame Rochon a expliqué au Journal qu’il s’agit d’une simple mesure de reconnaissance, considérant que les employés-cadres, contrairement aux syndiqués, ne sont pas rémunérés pour les heures supplémentaires travaillées.

Majoration temporaire du salaire du directeur adjoint aux travaux publics. Le poste de directeur des travaux publics étant vacant, le salaire du directeur adjoint sera majoré de 10 % pendant la durée de l’intérim. Il s’agit de la même augmentation qui serait consentie à un salarié syndiqué qui devrait assumer temporairement des responsabilités supplémentaires.

Travaux publics

Une glissière, au coût de 35 380 $, sera installée sur le chemin Beaulne. Pour la mairesse, il s’agit d’une excellente nouvelle. Ces travaux rendront le chemin beaucoup plus sécuritaire. 

Contrat – Un contrat de 40 000 $ a été accordé de gré à gré afin de combler, par intérim, le poste vacant de directeur des travaux publics.

Urbanisme

Fonds de parcs et espaces verts – Suite à la subdivision du lot 6 397 010, la Municipalité recevra un montant de 5 080 $ en contribution pour fins de parcs et espaces verts. Il s’agit d’une mesure obligeant le propriétaire, lors du lotissement, à réserver soit 10 % de l’espace ou à verser un montant équivalent à 10 % de la valeur de l’espace à la Municipalité. Madame Rochon a expliqué au Journal que la Municipalité a comme objectif de prioriser le don de terrain. Par contre, lorsque le terrain ne présente qu’un faible intérêt, comme dans ce cas-ci, la valeur en argent vient garnir un fonds dédié à la création de parcs et d’espaces verts. Par ailleurs, à des fins de transparence, les contributions au fonds de parcs et espaces verts seront dorénavant approuvées par le Conseil.

Projets intégrés au mont Belvédère – Le Conseil a corrigé une erreur survenue lors de la dernière séance, mentionnant que la date limite pour demander un référendum était établie au 5 février plutôt qu’au 1er février. Voir l’article : Piedmont mise en demeure.

Finances

Droits de mutation – Entre 2019 et 2020, les droits de mutation perçus par la Municipalité ont presque doublé, s’établissant, en 2020, à 1 062 186,03 $. Témoins de l’engouement pour la région depuis quelques années, ils ont par ailleurs triplé depuis 2014. Dans le même ordre d’idée, il a été spécifié que la population avait connu, entre juillet 2019 et juillet 2020, une croissance jusque-là inégalée de 6,4 %. Piedmont est, selon la mairesse, une des municipalités enregistrant la plus forte croissance au sein de la MRC.

Décors lumineux – 12 décors lumineux permanents seront installés au coût de 8 296 $. Ces décors honoreront les chemins anciens de Piedmont, soit la rue Principale et le pont du chemin de la Gare.

Aqueduc 117 Sud – Les travaux ayant coûté 72 000 $ de moins que prévu, le règlement d’emprunt 914-19 a dû être modifié. Madame Rochon a toutefois spécifié que ces travaux ont été effectués avant la crise de la COVID-19. D’autres projets, retardés par la pandémie, seront plus coûteux que ce qui avait été prévu à l’origine.

Loisirs

Parc Gilbert-Aubin – Un château de glace a été construit au parc Gilbert-Aubin. Petits et grands sont invités à venir les contempler, d’autant plus qu’un service de prêt de raquette et de tapis de glisse est offert et qu’il est également possible de profiter de la patinoire.

Comité sentiers et rivière – Dédié à la promotion du pleinair quatre saisons à Piedmont, un comité consultatif sentiers et rivière a été constitué. Il devrait se rencontrer pour la première fois sous peu et le fera à raison de quatre fois par année. 

Déménagement du Complexe Éco-sports – Au terme d’une cohabitation difficile, le Conseil a annoncé qu’une entente était intervenue avec l’entreprise, laquelle prévoit son départ du parc Gilbert-Aubin à la mi-mai 2021. Madame Rochon a précisé au Journal qu’il était difficile de concilier la mission publique du Parc et les aspirations de l’entreprise.

Imprimer