Concert bénéfice d’Amal’Gamme

Photo Serge Pilon Souvenir d’une soirée mémorable : M. Jean-Pierre Brunet et Mme Hildburg Barkany, respectivement vice-président et secrétaire du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord, Marie-Ève Scarfone, pianiste, Marcel Lauzon, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord, Bernard Ouellette, directeur général Diffusions Amal’Gamme et Stéphane Tétreault, violoncelliste.
Sylvie Prévost
Sylvie Prévost

Les derniers articles par Sylvie Prévost (tout voir)

Deux musiciens au faîte de leur art

Sylvie Prévost – La salle bruissait d’excitation ce soir-là, celui du concert bénéfice de Diffusions Amal’Gamme. Il faut dire qu’elle était presque pleine, et que les mélomanes étaient impatients d’entendre enfin ces deux joyaux du monde musical québécois.

Pour la « mise en doigts », les Sept variations… ne sont pourtant pas qu’un hors-d’œuvre. Nous avons immédiatement droit à une véritable interprétation respectant les caractères très contrastés de ces morceaux. Délicatesse et virtuosité sont déjà au rendez-vous, les nuances sont impressionnantes et les parties en écho entre le piano et le violoncelle sont parfaitement symétriques.

La Sonate no3, pleine d’une énergie juvénile, nous donne à entendre des dialogues magnifiques, ciselés à la perfection, les deux musiciens partageant le même esprit. Le dernier mouvement est d’une tendresse stupéfiante sous sa joie énergique. Scarfone tire de notre piano des nuances infinitésimales que nous n’avons jamais entendues et qui répondent parfaitement à celles du violoncelle de Tétreault.

La Sonate op. 65 de Chopin persiste dans la parfaite maîtrise du geste, chez elle comme chez lui. Dans cette œuvre très dense en émotion, l’interprétation reste sur la corde raide, les deux instruments se partageant les phrases dans la même intensité, la même précision. Le second mouvement est particulièrement chatoyant, lyrique après ses hésitations du début. Le largo est captivant, sans lenteur malgré sa douceur. Le finale est une merveille tout en nuances et en teintes. Aucune reprise du thème n’est exactement semblable, chacune bénéficie d’une interprétation intelligente et nuancée.

Après un rêve m’a paru un modèle de sobriété. Joué sans pathos -dont Fauré n’a aucun besoin, il a été interprété comme si le « chanteur » était encore sous l’emprise du rêve, presqu’en état hypnotique. Voilà un éclairage différent d’une pièce qui convient à ravir à la voix profonde du violoncelle.

Installés de façon à se voir aisément, la pianiste faisant presque dos au public, les musiciens sont sur la même longueur d’onde. Que louanger le plus? La parfaite symbiose? Les nuances infinitésimales du piano? Les nuances impressionnantes sur une note longtemps tenue du violoncelle? Les amortis de l’un ou de l’autre? L’interprétation en teintes et nuances, mais malgré tout bien charpentée? Je ne saurais le dire. Tous deux sont saisissants. Deo gratias!

Stéphane Tétreault, violoncelliste et Marie-Ève Scarfone, pianiste.

Beethoven : Sept variations sur un thème de «La Flûte enchantée» de Mozart; Beethoven  : Sonate pour violoncelle no3 en la majeur, op. 69; F. Chopin : Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op. 65. En rappel : G. Fauré : Après un rêve.

Grand succès du concert-bénéfice

Yvan Gladu – Ledit concert-bénéfice du 28 avril dernier a été une réussite sur toute la ligne, alors qu’un public nombreux provenant de toutes les villes des Laurentides était présent pour voir et entendre Stéphane Tétreault et Marie-Ève Scarfone, confirmant en cela le rayonnement de Diffusions Amal’Gamme dans la région et même au-delà.

Commanditée par la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord, la soirée a permis de recueillir plus de 8 000 $ qui permettront à notre diffuseur de poursuivre sa mission. Voici des commentaires : « Vos répertoires sont toujours aussi bons et bien choisis. Ce soir, avec ce violoniste, ce fut une soirée enrichissante ! » – Sainte-Anne-des-Lacs – « Je suis sans mot pour exprimer les émotions vécues lors de ce magnifique concert ! – Saint-Sauveur

Imprimer