Échos du conseil municipal de Piedmont

Louise Guertin – Assemblée du Conseil tenue à huis clos le 4 mai 2020.

Depuis le début de la pandémie, le Conseil se réunit à huis clos, les séances sont offertes en rediffusion sur le site de Piedmont. La mairesse suggère aux citoyens de faire parvenir leurs questions par écrit au maire@piedmont.ca en remplacement des deux périodes de questions.

Mme Rochon a fait le point sur la situation en temps de COVID-19 et précisé une rectification quant à la zone tampon de protection des falaises. Vous pouvez lire les mises au point dans ces pages. En bref, la zone tampon de 100 mètres des Falaises n’est pas modifiée sauf pour des travaux d’exception. 

Adaptation services et projets

La mairesse a indiqué que le nombre de personnes affectées à Piedmont par le virus est stable, entre 1 et 9. La bonne nouvelle : aucun employé n’est touché. Des mesures sont prises en vue d’une réouverture de l’hôtel de Ville. Pour le moment, la consigne demeure, il faut prendre rendez-vous avec les différents services.

L’impact financier est faible, mais sera réévalué en juin. On est à réviser la planification des travaux prévus de mai à octobre. Il y aura report de plusieurs projets. La mairesse a promis de tenir les citoyens au courant. La signature d’une entente entre l’administration et le promoteur de Havre des Falaises a été reportée à juin.

Affaissement sur la 117

Le directeur général (DG) est en communication fréquente avec le ministère de Transports Québec (MTQ) depuis l’identification de signes d’affaissement de la chaussée lors de travaux de réparation de l’aqueduc. M. Albert a indiqué que les experts ont fait le diagnostic et qu’on attend les derniers avis techniques. Des travaux d’urgence « relativement importants » sont prévus et pourraient impliquer de refaire le ponceau (au complet) sous la 117 selon les recommandations des experts. Il a ajouté que la 117 restera fermée pour de nombreuses semaines puisque les travaux pourraient débuter à la fin mai (pas encore confirmé). Le DG a fait valoir au MTQ l’urgence de réaliser les travaux pour Piedmont; il a précisé que c’est également une priorité pour le MTQ, puisque la 117 est un axe routier régional important.

Feu à la tour du Mont Belvédère

Le DG, M. Albert a fait le point sur le feu qui a endommagé, le 3 mai, la tour de télécommunications du Mont Belvédère. C’est un feu d’origine criminelle. Les dommages sont importants, l’équipement est une perte totale et Bell attend les résultats d’une analyse de la structure. Jusqu’à nouvel ordre un camion de télécommunications est sur les lieux afin d’assurer les services de téléphonie cellulaire. La tour sera reconstruite au même endroit en assurant la sécurité des riverains.

Foire à l’environnement, 30 mai

Vous aurez reçu par la poste, au moment de la sortie du Journal, les informations relatives à la foire annuelle. Ainsi les fleurs seront distribuées gratuitement de manière aléatoire au parc Gilbert-Aubin. L’entrée se fera ch. de la Gare et à la sortie boul. des Laurentides. Un service à l’auto par les employés ou bénévoles est prévu. Ils déposeront les fleurs, composts et paillis dans le coffre de l’auto.   

Une conférence de l’horticulteur Albert Mondor sera diffusée sur le site web de Piedmont les 28 et 29 mai. Le thème choisi : « Des jardins de la biodiversité ».

Urbanisme

Le DG a indiqué les dispositions particulières d’approbation des dérogations mineures pendant que le Conseil se réunit en huis clos. Aucun commentaire écrit n’a été reçu et les projets soumis le mois dernier ont été approuvés. Le Conseil a également approuvé un projet de rénovation extérieure au 559, ch. Hervé.

Contrats – acquisitions – services

Le Conseil a approuvé l’achat d’un camion, cabine allongée ½ tonne pour la somme de 47 831,90 $ et d’un camion ¾ tonne à cabine allongée au coût de 53 320,05 $. L’appel d’offres sur invitation a désigné le seul soumissionnaire Les Sommets Chevrolet Buick GMC. La dépense sera faite à partir du fonds de roulement et remboursée sur une période de cinq ans à compter de 2021.

On a renouvelé le contrat auprès de Alternatives des Vallées du Nord pour la somme de 1750,24 $ (ou 56 cents par citoyen) afin d’offrir un service de résolution de conflits.

On a retenu les services de la firme d’avocats Prévost Fortin Daoust pour représenter la Municipalité devant le tribunal administratif du Québec pour la contestation de la valeur du rôle d’évaluation foncière par Les Sommets de la Vallée inc.

-30-

tour_Piedmont.JPG

Louise Guertin – Assemblée régulière du 6 avril 2020.

Un décret permet aux Conseils municipaux de tenir leurs rencontres à huis clos, mesure d’exception, pendant la pandémie. Ainsi depuis le 6 avril, Piedmont publie sur son site la captation des rencontres du Conseil par vidéo-conférence. Comme il n’y a pas de périodes de questions, la mairesse invite les citoyens à lui faire parvenir leurs questions par courriel.

Le Journal s’est entretenu avec la mairesse Mme Rochon et le directeur général M. Albert, afin d’obtenir des éclaircissements sur certaines des décisions approuvées par le Conseil.

Urbanisme

Zonage – Le Conseil a approuvé un assouplissement des règles dans des zones présentant des contraintes naturelles (haut de talus, pentes, zones d’érosion et de glissement, etc.). Le directeur général a spécifié que c’est suite à la demande d’un promoteur pour un gros projet qu’on a pris conscience de l’importance de modifier les règles. Les ajustements ciblent deux volets. D’une part, on réduit la zone tampon de 100 à 25 mètres des zones construites (exemple : le massif des falaises). D’autre part, il est maintenant inscrit au règlement (no 757-63-20) que l’administration pourra exiger des études d’experts pour démontrer la possibilité de réalisation d’un projet en terrain accidenté. La mairesse a indiqué qu’il n’est pas question d’augmenter les risques de dégradation à l’environnement.

Projets approuvés – Le Conseil a approuvé les projets de construction de maisons unifamiliales au 166, ch. du Versant (intergénérationnelle), ch. des Épinettes ainsi qu’un agrandissement au 275, ch. Beaulne. On a autorisé deux projets de rénovation extérieure, dont celui du 585, boul. des Laurentides, qui accueillera BLVD Céramique, et au 805, ch. des Pierres.

Dérogations mineures – Leur approbation a été reportée au conseil de mai. Tout citoyen intéressé pourra transmettre ses commentaires par écrit au Conseil avant le 1er mai. On peut consulter, sur le site de Piedmont, le détail des dérogations demandées pour le 275, ch. Beaune; le 774, ch. Panorama, le projet ch. des Épinettes et pour le 223, ch. des Cormiers.

Havre des falaises

La séance d’information prévue sur ce projet majeur par le promoteur est annulée pour cause de distanciation sociale. Elle sera remplacée par une présentation PowerPoint dans les prochaines semaines. Mme Rochon a indiqué qu’il y a eu de gros changements au projet initialement approuvé, dont l’abandon de multi logements.

Vulnérabilité de l’eau potable

Afin de respecter les exigences d’Environnement Québec, on fera l’étude de la vulnérabilité des puits d’eau potable pour mieux connaître les zones de recharge des puits et les protéger. Comme Piedmont et Saint-Sauveur ont des puits communs, le coût de l’étude sera partagé. Un contrat à la firme Wood au montant de 27 200 $ plus taxes a été autorisé. Une demande de subvention qui pourrait couvrir jusqu’à 50 % des coûts sera faite.

Environnement

Le Conseil a entériné le règlement no 794-10-1 sur l’encadrement du Comité consultatif en environnement (CCE) qui comprend sept membres, dont cinq résidents nommés par le Conseil et un résident issu de la communauté d’affaires de Piedmont OU d’un organisme œuvrant en environnement. On décrète un principe d’alternance des mandats de trois ou quatre membres en janvier de chaque année. Les citoyens pourront poser leur candidature. 

La conseillère responsable du CCE, Mme Diane Jeannotte a indiqué que la foire à l’environnement sera annulée. Cependant, comme il a été impossible de résilier le contrat d’achat, on informera les citoyens ultérieurement de la nouvelle approche pour se procurer leurs commandes fleuries.

Complexe sportif

Le Conseil a approuvé l’accord déléguant à la MRC des Pays-d’en-Haut ses compétences pour la construction et l’exploitation du complexe sportif. Mme Rochon a spécifié que cette décision est conditionnelle à ce que les neuf autres Municipalités, parties à l’accord, donnent leur approbation.

En rafale

L’embauche de cinq employés à l’Horticulture a été reportée à une date ultérieure. Transports Québec a lancé l’appel d’offres pour refaire le viaduc de la sortie 57. Les travaux sont prévus à l’été. Par ailleurs le MTQ a rejeté la demande de réfection de la 117 au sud de Piedmont en indiquant que ce n’est pas dans les plans en 2020 ou 2021. 

Questions

Comme le Conseil tient des rencontres à huis clos pendant le confinement, la mairesse invite les citoyens à lui faire parvenir leurs questions par courriel. (1) Une première question : Le règlement 794-10-1 modifie le règlement 794-10. J’ai cherché ce dernier pour connaître le mandat du CCE. Je ne l’ai pas trouvé. Pouvez-vous nous dire quel est le mandat du comité ? Vous spécifiez dans l’amendement qu’un des membres devra venir du monde des affaires ou d’un organisme en environnement. Quel en est le but et comment éviterez-vous les conflits d’intérêts ? (2) Pourquoi diminuer la zone tampon de 100 à 25 mètres avec le règlement 757-63-20 et du coup la protection des paysages ?

Imprimer