Échos du conseil municipal de Piedmont

Louise Guertin – Assemblée du Conseil tenue à l’hôtel de ville le 6 juillet (en rediffusion sur le site de Piedmont).

Malgré l’autorisation tardive de la Santé publique, le Conseil a tenu une assemblée publique. À l’accueil, une station pour se désinfecter les mains et des chaises disposées de manière sécuritaire prêtes à recevoir une dizaine de citoyens, trois étaient présents. La tenue de l’assemblée du 3 août pourrait se tenir à la mairie ou encore à la gare (salle polyvalente). La décision est à suivre.

Consultation – protection des milieux fragiles

Compte tenu qu’une consultation est prévue le 3 août à 18 h 30, on voudra évaluer laquelle des deux salles pourrait accueillir le plus de citoyens intéressés par les assouplissements aux mesures de protection des milieux fragiles. Le règlement 757-63-20  modifiant le règlement de zonage 757-07 et ses amendements, afin d’apporter certaines précisions aux dispositions particulières en zones de contraintes et à certains articles concernant les fonctionnaires désignés  a été adopté en avril, en période de confinement. Au moment de mettre sous presse, nous n’avions pas reçu la réponse quant aux motifs de la consultation.

Urbanisme

Le Conseil a approuvé cinq projets de rénovation extérieure (298 et 280, chemin du Bosquet; 282, chemin de la Corniche; 285, chemin du Vallon; 693, rue Principale); la construction d’une nouvelle résidence chemin Hervé et l’aménagement paysager au 689, chemin de la Rivière.

Des dérogations mineures ont été données chemin des Vents (rue privée) pour l’implantation d’une piscine creusée en cour avant; à Dubé Lavoie, chemin des Cormiers, pour l’implantation d’une piscine creusée sur un lot vacant avec l’entente qu’il y aura éventuellement une résidence familiale; pour une remise en cour avant secondaire au 400, chemin des Chouettes. Et une dérogation à la profondeur d’un lot (12) de forme irrégulière du projet Havre des Falaises, la réduisant à 34,33 mètres.

L’aire de jeu chemin des Frênes sera déménagée au parc Gilbert-Aubin pour faire place à une résidence pour aînés, chemin de la Promenade, dont la construction devrait débuter à l’automne. Les travaux d’aménagement pour y installer la patinoire débuteront sous peu. Mme Rochon a indiqué que ça donnera plus de places de stationnement à la gare.

Havre des Falaises

Le lotissement du projet a été approuvé : l’entente satisfait aux exigences du cadre législatif créant l’obligation aux développeurs de céder 10 % de la superficie des terrains. Ainsi l’entente prévoit la cession de 82 882 m2, le don des milieux humides et une somme de 59 407 $; la superficie totale est de 970 611,70 m2.

Les premières maisons devraient être livrées en décembre. Rappelons qu’un certain nombre de mesures ont été mises en place pour protéger la Réserve naturelle Alfred-Kelly (RNAK) dont le respect des périodes de nidification des faucons, avec l’accord d’un biologiste professionnel, et des sentiers de 10 mètres de large créant une zone tampon avec la RNAK. De plus, la mairesse indique qu’on a approché Conservation Nature Canada pour qu’elle produise, avec ses partenaires, un guide de bonnes pratiques pour préserver nos milieux naturels.

Marcher avec son chien

Marcher avec un chien n’est pas permis dans la réserve naturelle (RNAK). La mairesse, qui ne cache pas son attachement à ces animaux de compagnie, s’active à créer un circuit pour marcher avec son chien. Ainsi, dans le projet Havre des Falaises, des sentiers sont prévus reliant la piste du P’tit train du Nord et le mont Pinacle à travers des sentiers de l’Érablière. Ce projet s’ajoute à celui de l’achat d’un boisé contigu au mont Olympia où l’on permettra aux marcheurs d’accompagner leurs chiens.  

Mme Rochon veut proposer un projet pilote pour créer un sentier réservé aux marcheurs avec leur chien le long du parc linéaire du P’tit Train du Nord, dont l’emprise assez large permettrait ce type d’aménagement. Le Conseil a, par ailleurs, appuyé une résolution de Morin-Heights demandant à la MRC des Pays-d’en-Haut de permettre aux usagers du corridor aérobique de marcher leurs chiens.

Trafic nuisible à la hausse

M. René Lapierre demande au Conseil des mesures pour réduire la vitesse et les fortes probabilités d’accidents dans le secteur de la gare, à l’intersection de la piste cyclable. Trop d’automobilistes dépassent largement la vitesse autorisée et une cycliste a été projetée par une auto qui l’a frôlée. Mme Rochon reconnaît que le trafic s’est accru sur plusieurs rues ce printemps. On prévoit installer des balises de ralentissement à la gare et sensibiliser la SQ aux excès des automobilistes dans plusieurs secteurs.

Travaux routiers 

Les travaux effectués suite à l’affaissement de la chaussée sur la 117 à la jonction du chemin de la Gare pourraient se prolonger au-delà de l’échéance initiale qui coïncide avec le début des vacances de la construction. La moitié de la chaussée est maintenant ouverte dans les deux directions. Les travaux pour démolir le viaduc à la sortie Sainte-Anne-des-Lacs et en construire un nouveau devraient débuter sous peu pour se terminer en 2021.

Imprimer