Tournée caquiste

Photo : Mathieu Pagé; Nadine Girault , François Legault et Marguerite Blais
Mathieu Pagé

Mathieu Pagé

journaliste et photographe chez Journal des citoyens
Étudiant en économie politique au département de Science politique à l'Université de Montréal
Mathieu Pagé

Les derniers articles par Mathieu Pagé (tout voir)

Emplois et santé prioritaires dans les Laurentides

Mathieu Pagé – Le 5 juillet dernier, François Legault était de passage à Saint-Sauveur en compagnie de Nadine Girault et Marguerite Blais dans le cadre de sa tournée des Laurentides. D’abord présent pour discuter de l’enjeu des proches aidants avec l’Association des proches aidants des Laurentides, les trois membres de la Coalition Avenir Québec (CAQ) ont répondu aux questions de la presse.

Le groupe a commencé sa tournée des Laurentides par Sainte-Agathe-des-Monts, où la candidate caquiste dans Bertrand, Mme Nadine Girault, a été introduite. M. Legault dit avoir retenu deux priorités dans le conté de Bertrand : créer des emplois mieux payés et le dossier de la santé. « L’hôpital de Sainte-Agathe et l’hôpital de Saint-Jérôme sont parmi les pires hôpitaux au Québec comme taux d’occupation », a dit le chef caquiste en référence au dossier de la santé dans les Laurentides. La source du problème, selon lui, provient d’un manque de médecins de famille pour traiter les patients qui vont aux urgences pour des douleurs mineures.

En se référant aux demandes de Mme Marguerite Blais, M. Legault a promis qu’il y aura une politique nationale des proches aidants et une maison pour ceux-ci dans chaque région du Québec et finalement qu’il investirait dans la qualité de vie dans les CHSLD.

Sur la question des emplois spécialisés, la candidate caquiste se dit consciente du manque d’emplois spécialisés dans la région. Pour elle, créer des emplois donnerait un incitatif suffisant pour que les jeunes qui vont chercher leur éducation hors de la région, comme à Montréal, reviennent pour s’établir dans les Laurentides. M. Legault rajoute qu’ils investiraient dans des entreprises qui œuvre dans des secteurs avec une valeur ajoutée, comme le manufacturier innovant, l’intelligence artificielle, la technologie de l’information.

Pour attirer les entreprises dans les Laurentides, la CAQ voudrait revoir le modèle d’Investissement Québec. Le chef caquiste voudrait déroger au mandat actuel de l’institution, qui agit présentement comme une banque en fonctionnant par des prêts. « Va falloir aller beaucoup plus loin que ça pour attirer dans les parcs industriels […], va falloir être capable de donner. Si on investit 1 dollar et qu’il y a une retombée directe au ministère des Finances pour plus que 1 dollar, on est gagnant », affirme François Legault. Pour M. Legault, la pénurie de main-d’œuvre tire sa source d’une pénurie d’emplois de qualité.

M. Youri Chassin, candidat pour la CAQ dans Saint-Jérôme, en retrait durant la rencontre avec les membres de l’Association des proches aidants des Laurentides, s’est retiré avant la période de questions avec les journalistes. Le groupe caquiste se dirigeait à Saint-Jérôme pour aller rencontrer des entrepreneurs pour une soirée de financement.

Imprimer